Moïse Rahmani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Moïse Rahmani (Le Caire, 29 août 1944) est un auteur séfarade italien de langue française. Il a écrit de nombreux ouvrages, notamment sur les Séfarades.

Biographie[modifier | modifier le code]

Moïse Rahmani est né au Caire, en Égypte au sein d'une famille juive. Cet ancien courtier en diamants parle plusieurs langues dont le judéo-espagnol. Dans les années 1990, il a lancé la revue trimestrielle Los Muestros que l'on retrouve sur le site wwww.sefarad.org (sous les publications de Institut Sépharade Européen] qui publie, entre autres, des nouvelles des communautés séfarades du monde entier. Moïse Rahmani a fait des recherches et écrit de nombreuses publications dont deux sur la communauté juive du Congo ex belge, foyer de beaucoup de ceux qui, comme une partie de sa famille, ont quitté leur maison ancestrale de l'île Rhodes pour l'ancienne colonie belge du Congo.

Il a aussi été un des premiers à écrire sur les Réfugiés juifs des pays arabes (L'Exode oublié, Ed.Raphaël, Paris, 2003

Auteur de nombreux ouvrages, il est membre de l'Association des écrivains belges de langue française et Sociétaire de la Société des Gens de Lettres, (SGDL) Paris

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rhodes, un pan de notre mémoire (hommage au berceau de sa grand-mère paternelle), 2000
  • Shalom Bwana, la saga des Juifs du Congo, 2002
  • Les Juifs du soleil, portraits de Sépharades de Belgique, 2002
  • L'Exode oublié, Juifs des pays arabes, 2003
  • La Réponse de Noa, 2003
  • Lettre à un frère, 2007
  • Juifs du Congo La Confiance et l'Espoir, 2007
  • Tu choisiras le rire, 2008

" "14 ans, 4 mois, 6 jours, 2009

  • Juifs en terre d'Islam, une minorité opprimée, 2009
  • "Une pierre ppur l'éternité", 2010
  • "Rodi, una parte della nostra memoria", 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]