Miziya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miziya
Мизия
Blason de Miziya
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Oblast Vratsa (oblast)
Maire
Mandat
Violyn Krouchovénski (MNSP)
2011-201.
Code postal 3330
Démographie
Population 3 214 hab. (2011)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 41′ 28″ N 23° 51′ 12″ E / 43.691211, 23.853378 ()43° 41′ 28″ Nord 23° 51′ 12″ Est / 43.691211, 23.853378 ()  
Altitude 54 m
Superficie 20 931 ha = 209,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bulgarie

Voir sur la carte Bulgarie administrative
City locator 14.svg
Miziya
Liens
Site web www.miziabg.com

Miziya (en bulgare Мизия) est une ville bulgare de l'oblast de Vratsa.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Miziya est située dans le nord-ouest de la Bulgarie, à 173 km au nord de la capitale Sofia.

Évolution démographique
1887 1910 1934 1946 1956 1965 1975 1985 1992
- - 4 667 5 062 4 761 5 504 8 882[1] 5 137 4 596
2001 2005 2008 2011 - - - - -
4 069 3 612 3 404 3 214 - - - - -

[2] [3] [4]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les tribus Thraces établies dans la région ont laissé des traces de leur présence. Le trésor de Boukiovtsi (ancien nom de Miziya) - découvert en 1925 à proximité du village de même nom - fut daté du IVe siècle av. J.-C.. Il est constitué d'objets en argent (vaisselle et bijoux). Un élément de ce trésor servit à illustrer un timbre-poste de 1976. Le trésor est exposé, aujourd'hui, au Musée archéologique national à Sofia.

Le village de Boukiovtsi fut mentionné, pour la première fois, dans un registre ottoman de 1848. Il est né autour de deux tchifliks turcs. En 1870 fut créé un comité révolutionnaire secret qui accueillit la visite de Vassil Levski. L'école fut ouverte en 1870 et l'église "Sainte ascension du Christ" (Svéto Vaznessénié Hristovo) fût bâtie en 1874. L'ancienne mairie et sa tour de l'horloge ont été construites en 1929 grâce à des dons.

Le bourg de Boukiovtsi fut fusionné, en 1970, avec le village de Glojéné, afin de créer la ville de Miziya, dont le nom fait référence à l'ancienne province romaine de Mésie. Les deux localités furent séparées à nouveau, en 1975, mais la localité principale conserva son nouveau nom.

Administration[modifier | modifier le code]

Structure administrative[modifier | modifier le code]

Maires[modifier | modifier le code]

  • 1995-1999 Ivanka Kountchéva (coalition électorale PSB, UAAS, (CPE))
  • 1999-2005 Ivan Dakov (Gauche démocratique unie puis PSB) en 2003)
  • 2005-201. Violyn Krouchovénski (MNSP)

Jumelages[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. augmentation due à la fusion temporaire avec un village voisin
  2. Institut national de la statistique, Bulgarie
  3. pop-stat.mashke.org
  4. CityPopulation.de