Mitterrand intime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mitterrand intime
Auteur Charles Moulin
Genre Récit, Biographie
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Albin Michel
Collection H comme Histoire. (Philippe Bourdrel)
Date de parution 1982
Nombre de pages 314
ISBN 2-226-01385-7

Mitterrand intime est un récit biographique écrit par Charles Moulin, journaliste, éditeur et écrivain, sur sa longue amitié avec François Mitterrand, au moment où son ami accède aux plus hautes marches de l’État.

Présentation[modifier | modifier le code]

En introduction, Pourquoi ce livre ? se demande-t-il, c’est la question à laquelle Charles Moulin apporte une réponse. C’est une façon de faire le point, de nous guider sur l’itinéraire d’un homme qui avec l’élection présidentielle arrive à la croisée des chemins, et dont le destin en 1981 vient de rejoindre celui de son pays qu’il va diriger pendant deux septennats.

Contenu[modifier | modifier le code]

En France, le président de la république, depuis 1962, occupe une place centrale dans la définition et l’application de sa politique. François Mitterrand, lui qui a écrit un livre politique intitulé « Le coup d’état permanent », ne l’a pas voulu mais il va endosser cette responsabilité sans états d’âme. Dans ce contexte, il est important de connaître l’homme qui est investi d’un si grand pouvoir, connaître aussi bien ses goûts et ses habitudes que ses idées et les combats qu’il a menés pour les faire aboutir. Avec cet ouvrage, on comprend mieux l’influence de son milieu et de ses années de formation, le cheminement de sa pensée à travers les épreuves qu’il a traversées, de l’Affaire des fuites à celle de l’Observatoire pour ne citer que les plus importantes, celles qui l’ont marqué et éclairent l’homme tel qu’il a pu apparaître en tant que président de la république.

Charles Moulin ne s’est pas voulu simplement biographe mais aussi homme de réflexion qui profite de son expérience d’écriture pour enrichir l’information qu’il apporte et éclairer les décisions, les réactions de l’homme à l’aune de son expérience.

Le chêne et l'olivier[modifier | modifier le code]

Sur ce symbole de ces deux arbres, le chêne du nord de la France et l'olivier celui du sud, qu'avait choisi François Mitterrand pour emblème, Charles Moulin a écrit ce poème en hommage à son ami :

Chêne planté droit
Au cœur de la terre ancestrale
De tes racines profondes
Jaillit un tronc de force
Symbole de la loi
Et cette tranquille verdure
Feuilles serrées comme mains unies
En solidarité,
Tandis qu'en haut, contre le ciel,
Des rameaux d'oliviers en entrelacs
Épanouissent la justice
Et chantent l'amour de la paix.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Moulin, Hommes et paroles de 92, éditions de la Nouvelle France, 1946
  • Charles Moulin, Le livre du centenaire de 1948, éditions Atlas Franc Tireur, 1948