Mitsubishi F1M

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mitsubishi F1M
{{#if:
Mitsubishi F1M
Mitsubishi F1M

Constructeur Drapeau : Japon Mitsubishi
Rôle Hydravion de reconnaissance
Mise en service 1941
Date de retrait 1945
Nombre construits 1 148
Motorisation
Moteur Mitsubishi Zuisei 13
Nombre 1
Type moteur en étoile de 14 cylindres
Puissance unitaire 875 ch
Dimensions
Envergure 11 m
Longueur 9 5 m
Hauteur 4 m
Masses
À vide 1 928 kg
Maximale 2 856 kg
Performances
Vitesse maximale 370 km/h
Rayon d'action 730 km
Armement
Interne 3 x mitrailleuses Type 89 de 7,7 mm : 2 tirant vers l’avant, 1 tirant vers l’arrière

Le Mitsubishi F1M, connu sous la dénomination alliée Pete, est un hydravion de reconnaissance japonais. Entre 1936 et 1944, 1 148 appareils ont été construits.

Conception[modifier | modifier le code]

Le Pete est la réponse de Mitsubishi, au programme, lancé en 1934 par la marine japonaise, pour la conception d’un hydravion d’observation. Le premier modèle nommé F1M1, un monomoteur biplan, biplace avec un flotteur central, présentait pas mal de défauts de conception avec un moteur insuffisamment puissant, une tendance à piquer du nez à l’amerrissage et un mauvais contrôle aérodynamique. Le moteur en étoile Nakajima Hikari MK1 de 820 ch fut alors remplacé par le moteur en étoile Mitsubishi Zuisei 13 de 14 cylindre de 875 ch ce qui permit de remédier au problème de puissance. Ceci donna naissance au modèle F1M2 qui entra en service en 1941.

Engagements[modifier | modifier le code]

Le Pete équipa l’ensemble des navires de la flotte impériale comme appareil catapulté. Mais il fut utilisé aussi depuis des bases terrestres. On le retrouve dans des rôles de chasseur, d’escorteur, de bombardier, dans la lutte anti-sous-marine et bien entendu dans l’observation maritime. Il se retrouve dans quelques dogfight dans les Aléoutiennes, et les Salomons.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • F1M1 : Prototypes, quatre modèles construits
  • F1M2 : Avion de série
  • F1M2-K : version biplace d’entraînement.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]