Mithridate Ier de Parthie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mithridate.
Mithridate Ier
Pièce de Mithridate Ier avec l'inscription en grec ΒΑΣΙΛΕΩΣ ΜΕΓΑΛΟΥ (grand roi).
Pièce de Mithridate Ier avec l'inscription en grec ΒΑΣΙΛΕΩΣ ΜΕΓΑΛΟΥ (grand roi).
Titre
Roi des Parthes
171 – 135
Prédécesseur Phraatès Ier
Successeur Phraatès II
Biographie
Dynastie Arsacides
Date de naissance 195
Date de décès 135
Père Phriapetius
Enfant(s) Phraatès II, Rhodogune (en)

Mithridate Ier Arsace V (vers 195 - vers 135) est le frère de Phraatès Ier, le fils et successeur de Phriapetius ; il est roi des Parthes de 171 à 135. Conquérant de Babylone et de la Perse, il donne une dimension précédemment inégalée au royaume parthe.

À son avènement, en Iran, la Médie, l’Atropatène, l’Élymaïde et la Perse proprement dite se sont déclarées indépendantes des Séleucides. En Babylonie prend naissance le nouvel État de Characène. À l’est, le royaume gréco-bactrien, sous Démétrios Ier, a conquis l’Inde. Démétrios est détrôné par un usurpateur, Eucratide Ier, qui se tourne vers l’ouest. Se sentant menacé, Mithridate attaque le premier, puis conclut un traité de non-agression, pour avoir les mains libres pour attaquer la Syrie, qui se trouve alors plongée dans l’anarchie. Il envahit la Médie, puis la riche Elymaïde qu’il pille. Il reçoit la soumission des Perses et des Babyloniens.

En juin 141, il entre dans Séleucie. Il rétablit le titre impérial de Roi des Rois, puis il doit intervenir en Hyrcanie pour mater une révolte contre l’impôt. En son absence, Démétrios II Nicator de Syrie parvient à reprendre la Babylonie et à réoccuper la Médie, où il est accueilli en libérateur par les habitants des villes. Après quelques succès, il est battu et fait prisonnier par un général parthe. Envoyé en Hyrcanie, il épouse la fille de Mithridate, Rhodogune (en).

Son fils Phraatès II lui succède.

Bibliographie[modifier | modifier le code]