Mitchell Hepburn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mitchell Frederick Hepburn
Illustration.
Fonctions
11e premier ministre de l'Ontario
10 juillet 193421 octobre 1942
Prédécesseur George Stewart Henry
Successeur Gordon Daniel Conant
Biographie
Date de naissance 12 août 1896
Lieu de naissance Yarmouth Country, (Ontario)
Date de décès (à 56 ans)
Lieu de décès Saint-Thomas (Ontario)
Parti politique Parti libéral de l'Ontario
Conjoint Eva Burton

Mitchell Frederick Hepburn (né le 12 août 1896 et décédé le 5 janvier 1953) est un homme politique canadien (ontarien). Il est le chef du Parti libéral de l'Ontario de 1930 à 1942 en première reprise et de 1944 à 1945 en deuxième reprise. Il a été le premier ministre de l'Ontario, au Canada, de 1934 à 1942. Il fut le plus jeune premier ministre dans l'histoire de l'Ontario, élu à l'âge de 38 ans. Il était franc-maçon [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né dans le comté de Elgin Country le 12 août 1896 près de la ville de Saint-Thomas.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Mitchell reçoit l'aide du bloc de députés progressistes de Harry Nixon, qui participent à l'élection sous la bannière libérale-progressiste avec l'entente qu'ils appuieront un gouvernement dirigé par lui-même lors de l'élection ontarienne de 1934.

Premier ministre[modifier | modifier le code]

Affaire quintuplées Dionne[modifier | modifier le code]

Mitchell Hepburn et les quintuplées Dionne en 1934

Mitchell fut mêlé à cette affaire de la garde des cinq bébés Dionne qui avaient été retirés à leurs parents, initialement pour une tutelle de deux ans.

Politique fédérale[modifier | modifier le code]

Mitchell démissionne soudainement en octobre 1942 à cause de sa querelle avec le premier ministre fédéral William Lyon Mackenzie King qui divisait le cabinet de Hepburn et menaçait l'unité de son parti. Il annonce qu'il demeure en tant que chef du parti et choisit Gordon Daniel Conant comme nouveau premier ministre.

Retour à la politique ontarienne[modifier | modifier le code]

Il retourne à la politique provinciale de l'Ontario pour mettre fin au pouvoir au Parti progressiste-conservateur de l'Ontario pour mettre au pouvoir au Parti libéral et en deuxième reprise il est devenu chef du parti libéral de l'Ontario de 1944 à 1945, mais il remporte pas l'élection ontarienne de 1945.

Décès[modifier | modifier le code]

Mitchell meurt à l'âge de 56 ans le 5 janvier 1953 à Saint-Thomas une ville dans le comté d'Elgin Country en Ontario.