Mister T.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mister T)
Aller à : navigation, rechercher

Mister T.

Description de l'image  Mr. T taking questions.jpg.
Nom de naissance Laurence Tureaud
Naissance (61 ans)
Chicago, Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur, catcheur
Films notables Agence tous risques
Mister T.
Rocky 3, l'œil du tigre
Agent zéro zéro

Mister T., de son vrai nom Laurence Tureaud, est un acteur américain, né le 21 mai 1952 à Chicago, dans l'Illinois. Il est célèbre pour ses rôles dans des séries télévisées des années 1980 telles que l’Agence tous risques et pour son rôle de Clubber Lang dans le film Rocky 3 : L'Œil du tigre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il arbore une crête des guerriers mandingues. Il souhaite ainsi affirmer ses racines africaines (il dit aussi que le poids de ses bijoux l'aide à comprendre la souffrance endurée par ses ancêtres esclaves).

Il a commencé en étant garde du corps pour des personnalités du show-business (Mohamed Ali, Michael Jackson...) et videur dans des clubs pendant environ dix ans. Une de ses spécificités est d'arborer une accumulation de colliers en or qui, selon la légende, proviendraient des clients récalcitrants et à problèmes des clubs où il travaillait. C'est à cette période qu'il crée son personnage de Mister T.

Il est repéré par Sylvester Stallone pour interpréter Clubber Lang dans Rocky 3, l'œil du tigre. Son rôle de boxeur agressif avec très peu de répliques l'impose aux yeux du grand public. Ce rôle lui permettra d'enchaîner celui de Barracuda dans une des séries phare des années 1980, Agence tous risques.

Très populaire, il interprète souvent son propre rôle à la télévision ou au cinéma. Il a fait l'objet d'une série de dessins animés portant son nom, réalisée en 1983. Mister T. a aussi participé aux deux premiers WrestleMania de l'histoire (grand show de catch à la World Wrestling Federation), faisant un match aux côtés de Hulk Hogan en battant Roddy Piper et Paul Orndorff[1]. L'année suivante il participe à WrestleMania II où il bat Roddy Piper dans un combat de boxe[2].

Il est apparu également en star invitée dans le premier épisode de la sixième saison d'Arnold et Willy (Mr. T and mr. t, en V.O, ou T Majuscule et t minuscule en VF).

Dans les années 1990, il est le héros d'une bande dessinée éponyme où il se bat contre des criminels et aide les jeunes en difficultés, qui est l'un de ses chevaux de bataille dans sa vie, comme le dit d'ailleurs un des dictons devenus célèbres : Don't be a fool, stay at school traduisible par Ne fais pas le guignol, reste à l'école. Il se bat, en effet, en faveur de l'éducation pour les jeunes.

Il connaît une période difficile en 1995 où il se bat contre le cancer dont il guérit. Il fait un retour en en tant que coach dans l'émission de télé-réalité I Pity the Fool (TV Land), où il aide des gens en difficulté. Il apparaît en 2009 sur les écrans, dans une émission de cuisine sur RTLTVI aux côtés de Guillaume Veyrat. En 2009, il prend part à une campagne de pub pour le jeu World of Warcraft (grenade punk/mohawk grenade).

Bien que s'étant vu proposer un caméo dans le film L'Agence tous risques qui le rendit célèbre, il refusa[3], au contraire de Dwight Schultz et Dirk Benedict.

Le 17 mars 2014, la WWE annonce qu'il sera introduit au Hall of Fame de la WWE, le temple de la renommée de cette fédération qui existe pour remercier les catcheurs et les autres personnalités qui ont contribué au développement de cette compagnie[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Nancy Reagan et M. T lors du noël 1983

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Clips et publicités[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Doublage français[modifier | modifier le code]

En France, Mister T. fut majoritairement doublé par Henry Djanik depuis la série L'Agence tous risques. Il fut également doublé par Pierre Garin dans Rocky 3.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Netcop Retro Rant For Wrestlemania I », sur 411mania
  2. (de) « WWF WrestleMania II - "What The World Is Coming To" (Halle 1) », sur CageMatch
  3. [1]
  4. (en) « Mr. T Inducted into WWE Hall of Fame »,‎ 17 mars 2014 (consulté le 18 mars 2014)
  5. www.getsomenuts.tv