Mister Mystère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mister Mystère est le quatrième album studio de -M-, sorti le 31 août 2009 en numérique et le 7 septembre 2009 en CD[10].

C'est Brigitte Fontaine qui a eu l'idée du nom de l'album ; les textes sont signés par Matthieu Chédid, à l'exception d'une chanson signée Louis Chedid et de huit titres écrits par Brigitte Fontaine[11]. L'album a été classé à la première place des meilleures ventes d'albums lors de la deuxième semaine de septembre, avec plus de 51 000 exemplaires écoulés en sept jours au format CD[12]. L'album, marquant un virage musical dans la carrière de Mathieu Chedid, a aussi été très bien accueilli par la critique.

À la suite de la sortie de cet album studio, une tournée reprenant majoritairement les titres de Mister Mystère a débuté à l'automne 2009. Elle a pris plusieurs formes :

  • Une pré-tournée, dans des salles de 1000-2000 places, à l'automne 2009
  • Une tournée des Zénith de janvier 2010 à juin 2010, avec des passages dans des Festivals (à Bourges par exemple).
  • Des concerts privés organisés le long de la tournée, dans des cafés privatisés pour l'occasion (par exemple Connexion Café de Toulouse[13]).

Une seconde tournée des Zéniths a été annoncée à l'automne 2010.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Disque 1
No Titre Durée
1. Mister Mystère 3:29
2. Phébus 2:39
3. Est-ce que c'est ça ? 3:25
4. Le Roi des ombres 2:57
5. Tanagra 3:41
6. L'Élixir 3:36
7. Ça sonne faux 1:36
8. Destroy 3:28
9. Semaine 2:34
10. Amssétou 3:08
11. Tout sauf toi 2:43
12. Hold-up 4:17
13. Délivre 3:11
40:44
  • Disque 2
  1. Lettre à Tanagra (lettres à Tanagra)
  2. Brigand (lettres à Tanagra)
  3. Crise (lettres à Tanagra)
  4. Je les adore (Lettres à Tanagra)
  • Une chanson extraite des sessions de l'album est uniquement disponible sur iTunes : Le Roi des ombres (Démo)

Commentaires[modifier | modifier le code]

Amssétou n'est pas sans rappeler l'univers de Serge Gainsbourg dans les chansons, telles Là-bas c'est naturel, ou au moins dans le texte, comme Ces petits riens[réf. nécessaire] :

« Même si je ne sais presque rien
Même si toi tu sais presque tout
Tu sais la vie, c’est trois fois rien
Trois fois rien, c’est déjà beaucoup »

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « M : une transformation couronnée de succès », sur france-info.com,‎ 7 septembre 2009 (consulté le 29 août 2010)
  2. « Mister Mystère » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur laurelld.fr. Mis en ligne le 9 septembre 2009, consulté le 29 août 2010
  3. « Un joli M », sur rfimusique.com,‎ 7 septembre 2009 (consulté le 29 août 2010)
  4. Eric Mandel, « M, mystérieusement vôtre », sur lejdd.fr,‎ 6 septembre 2009 (consulté le 29 août 2010)
  5. Olivier Horner, « M dévoile sa part d’ombre », sur letemps.ch,‎ 5 septembre 2009 (consulté le 29 août 2010)
  6. Fabrice Gottraux, « Matthieu Chedid tombe le -M- », sur tdg.ch,‎ 29 août 2009 (consulté le 29 août 2010)
  7. « Mister Mystère », sur rocknfrance.com,‎ 7 septembre 2009 (consulté le 29 août 2010)
  8. Sacha Reins, « Nouvel album de -M- : dommage... », sur lepoint.fr,‎ 3 septembre 2009 (consulté le 29 août 2010)
  9. Valérie Lehoux, « Mister Mystère », sur telerama.fr,‎ 5 septembre 2009 (consulté le 29 août 2010)
  10. « Mister Mystère », sur mistermystere.com (consulté le 29 août 2010)
  11. « -M- revient ... et devient "Mister Mystère" », sur 2yeuxet1plume.com,‎ 4 août 2009 (consulté le 29 août 2010)
  12. « Ventes d'albums : "Mister Mystère" de M numéro 1 », sur tops-flops.com (consulté le 29 août 2010)
  13. « Spécial -M- / Mathieu Chedid en concert privé (Connexion Café de Toulouse) », sur 2yeuxet1plume.com,‎ 15 avril 2010 (consulté le 29 août 2010)