Missionnaires de Saint Charles Borromée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La fraternité sacerdotale des missionnaires de Saint Charles Borromée (Sacerdotalis Fraternitas Missionariorum a Sancto Carolo Borromeo) est une Société de vie apostolique catholique fondée en Italie en 1985 par l'abbé Massimo Camicasca, dans la mouvance de Communion et Libération, caractérisée par la vie commune de ses membre orientée vers les missions.

La maison-mère de la société est à Rome avec une section à Mexico. Ses membres signent après leur nom, Fscb. Elle est placée sous le patronage de Charles Borromée, saint patron de Jean-Paul II.

Historique[modifier | modifier le code]

Le but de la société est de former des prêtres missionnaires pour les mettre à la disposition de diocèses de pays de mission. La société comptait, au 31 décembre 2005, cent trente-et-un membres répartis en vingt-trois maisons en Italie, à Novossibirsk, à Taipeh, à Washington, etc.

La société naît selon le charisme de don Luigi Giussiani, après qu'il eut reçu l'appel de Jean-Paul II: « Allez dans le monde entier porter la vérité, la beauté et la paix que l'on rencontre chez le Christ Rédempteur. » Elle est fondée après le trentenaire du mouvement Communion et Libération, le 14 septembre 1985 par l'abbé Massimo Camisasca. Elle est approuvée comme société de vie apostolique de droit pontifical par Jean-Paul II, le 19 mars 1999. La promotion des séminaristes de 2004 reçoit l'ordination des mains du cardinal Ratzinger.

Les prêtres missionnaires vivent en maisons de deux ou trois prêtres. Ils sont présents dans les quatre continents, mais aussi en Occident déchristianisé, comme aux États-Unis, Canada, Allemagne, République tchèque et Hongrie, et possèdent également des maisons en Italie et au Portugal. Le séminaire principal se trouve à Rome avec une section à Mexico.

Mgr Paolo Pezzi, archevêque catholique de Moscou, est issu de cette société.

Il existe depuis 2008 une branche féminine de religieuses missionnaires sous le statut d'association diocésaine privée de fidèles.