Mission to the Unknown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mission to the Unknown
Épisode de Doctor Who
Doctor Who logo 1963-1967.jpg
Le logo de la série (période 1963-1967)

Titre original Mission to the Unknown
Numéro d'épisode Saison 3 (1re série)
Épisode 2 (ou 19)
Code de production TA, T/A ou DC
Réalisation Derek Martinus
Scénario Terry Nation
Production Verity Lambert
Durée 25 minutes
Diffusion 9 octobre 1965 sur BBC One
Personnages -
Chronologie
Précédent Galaxy 4 The Myth Makers Suivant
Liste des épisodes

Mission to the Unknown (Mission dans l'inconnu) est le dix-neuvième épisode de la première série de la série télévisée britannique de science-fiction Doctor Who, diffusé pour la première fois le 9 octobre 1965. Écrit par le scénariste Terry Nation, cet épisode, disparu des archives de la BBC, est le seul à ne jamais faire apparaître ni le Docteur, ni ses compagnons, et sert de prologue à l'épisode « The Daleks' Master Plan »

Résumé[modifier | modifier le code]

Sur la planète Kembel, trois astronautes terriens perdus cherchent à réparer leur vaisseau. L'un d'entre eux sera témoin d'une alliance secrète entre les Daleks et différentes races de l'univers dont le plan est de conquérir et détruire la galaxie, en commençant par la Terre.

Distribution[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'épisode commence sur un plan de l'astronaute Jeff Garvey, seul dans la jungle, en état de démence, répétant sans cesse les mots "Kill, kill" (Tuer, tuer). Il se rend près d'une navette endommagée et tente de tuer ses deux camarades, Cory et Lowery. Tué par Cory, le corps de Garvey est laissé sur place, mais commence alors à se changer en Varga, cactus mi-plante mi-animal. Cory apprend à Lowery qu'il suffit d'effleurer cette plante pour que celle-ci vous pousse à tuer tout ce qui se trouve autour de vous avant de vous vous changer progressivement en plante tueuse à votre tour. La plante Varga étant non seulement originaire de Skaro, mais surtout une création sortie tout droit des laboratoires Daleks, Cory en conclut que ces derniers sont dans les environs.

Alors qu'ils cherchent à réparer leur vaisseau, Cory et Lowery sont attaqués par des Vargas et sont obligés de s'enfuir dans la jungle. Une unité de Daleks arrive et détruit la navette terrienne. En apercevant un vaisseau venu d'une planète étrangère passer au-dessus de leur tête, les deux astronautes réalisent alors que les Daleks sont en train de planifier une attaque de grande envergure. En effet, c'est sur Kembel que le Dalek suprême est chargé de rencontrer des émissaires venus de sept galaxies différentes. Ils préparent d'un commun accord un plan destiné à détruire les colonies humaines ainsi que la Terre. Dans la jungle, Lowery est infecté par une plante Varga et des Daleks tuent Cory. Ils ne s'aperçoivent pas que celui-ci a eu le temps d'enregistrer un message de détresse.

Continuité[modifier | modifier le code]

  • On peut revoir les plantes Vargas dans le jeu vidéo "Doctor Who: The Adventure Games".
  • C'est la seconde fois après « The Dalek Invasion of Earth » que les Daleks s'en prennent à la Terre, et l'on voit visiblement que les terriens du futur connaissent la planète Skaro. À l'époque de cet épisode, les terriens connaissent les Daleks depuis plus de mille ans, ce qui situe l'action aux alentours de l'année 3150-3200. On apprend aussi que les hommes ont colonisés divers astres du système solaire (Mars, Vénus et la Lune).

Références Extérieures[modifier | modifier le code]

  • Tout comme James Bond, les agents de la SSS ont un permis de tuer.

Production[modifier | modifier le code]

Scénarisation[modifier | modifier le code]

Après le succès de « The Dalek Invasion of Earth », il fut établi dès l'année 1965 qu'une nouvelle histoire de Daleks, écrite par Terry Nation serait à prévoir pour le second bloc de tournage de la troisième saison. Dennis Spooner voulait également écrire une histoire de Daleks à la même époque et les deux idées se rejoignirent en un seul et même projet qui aboutira à « The Daleks' Master Plan  ». Ils eurent l'idée de faire un épisode "trailer" qui permettrait d'introduire les évènements de ce gigantesque épisode, et d'offrir un peu de repos aux acteurs en faisant un épisode où leur présence n'est pas requise. Le 24 février 1965, Terry Nation fut engagé pour écrire le scénario de "The Dalek Cut-Away". La production de cet épisode étant prévue pour une date indéterminée, elle reçut le code de production "DC" (pour Dalek Cutaway)

La popularité des Daleks était tellement grande à l'époque, que Nation réfléchissait à la possibilité de faire un spin-off de Doctor Who afin de le vendre aux États-Unis, territoire que Terry Nation a longtemps tenté d'atteindre. Il se dit que "The Dalek Cutaway" pourrait être l'occasion d'en poser un jalon et Nation créa le "Space Security Service" dont faisait partie l'agent Marc Cory, conçu pour être un "James Bond de l'espace". (En 1965, la saga James Bond en était à son quatrième film, incarné par Sean Connery). Le projet de spin-off ne tint pas, mais Nation en avait tout de même écrit un script pilote, "The Destroyers" en 1966, où ce service réapparaissait.

L'épisode était censé se dérouler sur la planète Varga, mais aux environs du mois de juillet, la planète changea pour le nom de Kemble puis Kembel. Les plantes gardèrent leur nom originale, mais se changèrent en plantes issues de Skaro, destinées à infiltrer la faune locale. Un personnage, le délégué Zelphon fut supprimé du script car estimé comme trop coûteux. Du fait qu'il soit en une seule partie, le sérial aura pour nom "The Dalek Cutaway" et l'épisode aura pour nom "Mission to the Unknown" ce qui rendra la désignation de cet épisode compliqué.

Pré-production[modifier | modifier le code]

Il fut décidé que cet épisode serait tourné en un bloc avec « Galaxy 4 » et donc la même équipe technique ; l'épisode se fit assigner le code de production T/A voir TA pour le différencier. Les plans de maquettes furent filmés le 22 et le 26 juillet 1965 sous la direction de Mervyn Pinfield, mais celui-ci tomba malade et le travail fut confié à Derek Martinus.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débuta le 6 août 1965 au studio central 4 de la BBC et commença par le tournage du cliffhanger de fin de « Galaxy 4 » afin d'avoir à éviter d'engager l'acteur Barry Jackson pour une petite scène et de déployer les décors de la planète Kembel deux fois consécutivement. Le tournage de cet épisode conclut le bloc de production.

Il s'agit du dernier épisode où Dennis Spooner apparait comme "story-éditor" (responsable des scénarios) et que Verity Lambert est créditée comme productrice.

La ville de Kembel est une création de Raymond P. Cusick qui contraste fortement avec la jungle, créée quant à elle par Richard Hunt.

Casting[modifier | modifier le code]

  • Il s'agit du seul épisode de Doctor Who dans lequel ni le Docteur, ni le TARDIS, ni aucun des compagnons du Docteur ne joue. Malgré cela, contractuellement, William Hartnell devait apparaitre au générique de tous les épisodes, il est donc crédité comme étant Le Docteur alors qu'il n'apparait à aucun moment de l'épisode.
  • Dans le listing de la BBC concernant cet épisode, Maureen O'Brien y est crédité sous le rôle de Vicki et Peter Purves sous celui de Steven Taylor alors qu'ils n'apparaissent pas non plus dans l'épisode.
  • Les délégués aliens que l'on voit dans le quartier général des Daleks reviennent dans « The Daleks' Master Plan » avec toutefois quelques changements dans les costumes et la manière de parler.
  • Les trois comédiens n'étaient pas inconnus du casting de Doctor Who, ainsi Barry Jackson avait joué le rôle d'Ascaris dans « The Romans» et réapparaitra dans le rôle de Drax dans « The Armageddon Factor ». Jeremy Young jouait le rôle de Kal dans « An Unearthly Child » et Edward de Souza jouera le rôle de Mortimer Davey dans une pièce radiophonique de Doctor Who appelée The Roof of the World.

Diffusion et réception[modifier | modifier le code]

Épisode Date de diffusion Durée Téléspectateurs
en millions
Archives
"Mission to the Unknown" 9 octobre 1965 24:42 8,3 Bande audio et quelques extraits vidéos
Diffusé le 9 octobre 1965 cet épisode fit 8,3 millions de téléspectateurs[1],[2].

Cet épisode est devenu culte auprès des fans à cause de sa particularité évidente : celle de montrer une époque sans que le Docteur ne soit impliqué en quoi que ce soit. Les critiques apprécient cet épisode à l'ambiance claustrophobique et à la fin particulièrement noire[3].

Titres Alternatifs[modifier | modifier le code]

Des épisodes de Doctor Who, c'est celui qui souffrira le plus de problèmes d'identifications de par sa nature inaccoutumée de sérial en un seul épisode.

  • Le titre "Mission to the Unknown" est le plus communément utilisé par la communauté des fans de la série depuis les années 1980.
  • L'épisode a eu comme titre de travail "The Dalek Cutaway" et il arrive que l'on explique que le sérial a pour nom "The Dalek Cutaway" et que la seule et unique partie se nomme en elle-même "Mission to the Unknown".
  • Lors de la vente des épisodes à l'étranger, le script y était nommé sous le titre "Mission to the Unknown (Dalek Cutaway)". En 1974, le "Quick Guide to Doctor Who" un guide de Doctor Who édité par la BBC afin de vendre les épisodes à l'étranger avait pour titre : "Dalek Cutaway (Mission to the Unknown)" sans code de production.
  • Dans les livres de critiques et les guides de références de la moitié des années 1970, l'épisode y est successivement nommé comme "Dalek Cutaway" ou comme "Mission to the Unknown".

Novélisation[modifier | modifier le code]

L'épisode fut novélisé dans le roman de John Peel "The Daleks' Master Plan I: Mission to the Unknown" publié en septembre 1989 sous le numéro 141 de la collection Doctor Who des éditions Target Book. Cette novélisation retrace "Mission to the Unknown" ainsi que les 6 premières parties de " The Daleks' Master Plan et n'a connu aucune traduction à ce jour.

Une version abrégée de ce roman fut adaptée en version radiophonique par Peter Purves et Jean Marsh, avec la voix des Daleks faite par Nicholas Briggs. Cette pièce radiophonique fut éditée par la BBC Audiobooks sous le titre Daleks - Mission to the Unknown.

Éditions CD, DVD et streaming[modifier | modifier le code]

L'épisode étant considéré comme perdu, les rééditions restent difficiles :

  • L'épisode fut édité en CD avec les épisodes « Marco Polo » et « The Massacre of St Bartholomew's Eve ».
  • Cette version sonore est aussi trouvable en bonus de l'édition DVD de « The Daleks' Master Plan ».
  • L'équipe de Loose Cannon distribue gratuitement l'épisode avec des reconstitutions à base de photos de l'époque. Cet épisode contient une introduction et une conclusion faites par Edward de Souza.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dalek Cutaway », Doctor Who Reference Guide (consulté le 30 août 2008)
  2. (en) Shannon Sullivan, « Mission To The Unknowns », A Brief History of Time Travel,‎ 2007-11-23 (consulté le 2008-08-30)
  3. (en) « Mission to the Unknown », BBC (consulté le 24 juillet 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]