Mission militaire française au Japon (1918-1919)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La mission militaire française au Japon en 1918-1919.
Tōgō Heihachirō avec des membres de la mission aéronautique française au Japon (1918-1919) à Gifu.

La mission aéronautique française au Japon (1918-1919) est la première mission militaire étrangère au Japon depuis les années 1890.

Au début du XXe siècle, le Japon s'aperçoit qu'il manque d'expérience dans les nouveaux domaines militaires que sont l'aviation et l'aviation aéronavale. En 1918, le Japon invite la quatrième mission militaire française composée de 50 membres et équipée de plusieurs des nouveaux modèles d'avion, afin d'établir les fondements de la force aérienne japonaise (les avions étaient des Salmson 2A2, des Nieuport, des SPAD S.XIII, deux Breguet XIV, ainsi que des dirigeables Caquot).

La mission, emmenée par Jacques-Paul Faure, colonel d'artillerie, est composée de membres des trois armes, dont à peu près 20 membres des services aériens français.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Polak, Sabre et pinceau