Mission interalliée en Pologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La mission interalliée en Pologne a été une mission diplomatique lancée par David Lloyd George le 21 juillet 1920, en réponse à la guerre soviéto-polonaise, quelques semaines avant la bataille décisive de Varsovie. Le but de cette mission était d'envoyer un certain nombre de personnages de haut niveau de la Grande-Bretagne et la France en Pologne afin d'influencer la politique polonaise, éventuellement par le biais d'un changement de gouvernement.

Les membres de la mission comprenaient des diplomates français, Jean Jules Jusserand, Maxime Weygand, chef de cabinet du maréchal Ferdinand Foch (le commandant suprême de la Triple-Entente), et le diplomate britannique, Lord Edgar Vincent d'Abernon. La bataille cruciale de Varsovie a été gagné dans les premiers jours du mois d'août, avant que la mission ne puisse avoir quelques influences. Le seul résultat tangible a été l'installation de Weygand en tant que conseiller à l'état-major général polonais, où son rôle était négligeable. Néanmoins, peu après la bataille et pour diverses raisons politiques, un mythe se crée stipulant que Weygand a été l'auteur de la victoire polonaise à Varsovie.

Bilbliographie[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]