Missile Prithvi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Taille relative d'un missile Prithvi

Les missiles Prithvi sont fabriqués en Inde par DRDO (Defence Research and Development Organisation). Ce sont des missiles balistiques sol-sol, de courte portée, capables de transporter une charge nucléaire. Ils doivent leur nom à la déesse hindoue Prithvi (sanskrit : पृथ्वी ou पृथिवी), personnification de la terre-mère.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Inde a lancé un programme de construction autonome de missiles en 1983. De ce programme de recherche sont issus les missiles Agni et Prithvi (premier essai en 1988). L'objectif suivant est le développement d'un missile balistique d'une portée de 5 000 km, Surya (« Soleil »), qui permettrait d'atteindre toute l'Asie, l'Europe et une partie de l'Afrique.

Versions[modifier | modifier le code]

  • Prithvi I (SS-150) - Version dédiée à l'armée de terre, d'une portée de 150 km pour une charge de 1 000kg. Ces missiles équipent l'armée indienne depuis 1994.
  • Prithvi II (SS-250) - Version des forces aériennes, d'une portée de 250 km avec une charge de 500kg.

Testé pour la première fois le 27 janvier 1996, une version améliorée a été tirée par l'Inde le mercredi 15 avril 2009[1]. Le missile a été tiré depuis le site de Chandipur-on-Sea, dans l'État de l'Orissa. Ce missile mesure 8,5 mètres. Il est capable d'emporter des ogives conventionnelles et nucléaires de taille limitée et sa portée a été accrue à 350 km.

Ces missiles devraient équiper l'armée indienne très prochainement.

  • Prithvi III (SS-350) - Version de la Marine, d'une portée de 350 km avec une charge de 500kg, en cours de développement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AP, « En bref - L'Inde teste un missile nucléaire... », Le Devoir,‎ 13 octobre 2009 (lire en ligne)
  • Article du journal Le Monde, 15 avril 2009.