Mismatch (psychologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir mismatch.

En psychologie évolutionniste, le terme mismatch résume le cinquième principe énoncé par John Tooby et Leda Cosmides et que l'on peut résumer sous la forme : Notre cerveau date de l'âge de pierre. En effet, les pressions de sélection de l'environnement de l'adaptation évolutive se sont modifiées et n'existent parfois plus aujourd'hui. Par exemple, il est probable qu'au Pléistocène, durant lequel une large partie de l'évolution de l'espèce humaine s'est déroulée, le sucre était une ressource rare, le plaisir associé au goût sucré avait donc une vertu adaptative en incitant l'organisme à rechercher ce type d'aliments. Par contre aujourd'hui, le sucre est facilement accessible et un goût prononcé pour le sucre peut au contraire avoir des conséquences néfastes (caries, obésité et donc troubles de santé associés).

En insistant sur cette notion de mismatch, la psychologie évolutionniste se distingue notamment de la sociobiologie. Toutefois cette notion n'est pas limitée à l'Homme : on peut ainsi considérer que la tendance des truites à avaler des petits objets flottants était adaptative dans l'environnement ancestral où des insectes se posaient sur la surface de l'eau mais à l'époque actuelle, les pêcheurs à la mouche exploitent cette tendance pour piéger ces poissons.