Miscellanea Entomologica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miscellanea Entomologica  
Image illustrative de l'article Miscellanea Entomologica

Discipline Entomologie
Langue Français
Publication
Maison d’édition Eugène Barthe (France)
Période de publication 1892-1988
Fréquence Mensuel
Indexation
ISSN 0750-7933
OCLC 477589226

Miscellanea Entomologica était une revue d'entomologie. Elle a été créée par Eugène Barthe en 1892.

Début[modifier | modifier le code]

Le premier numéro de Miscellanea Entomologica a été publié en grand format (24 x 36 cm), mais immédiatement les fascicules suivants ont été de dimensions plus réduites (18 x 24 cm). Il existe deux versions des numéros de la première année, les uns en français, les autres en allemand. Les premiers numéros publiaient principalement des notes de captures et des annonces pour la vente ou l'échange d'insectes.

Historique[modifier | modifier le code]

First page of the periodical=150px
Première page du journal
Miscellana Ent under Le Moult
Miscellanea Entomologica, Le Moult éditeur
Miscellana Ent under Sciences Nat
Miscellanea Entomologica, Sciences Nat éditeur

Il y eut 3 éditeurs successifs

Eugène Barthe (1892-1940)[modifier | modifier le code]

Barthe créa la revue quand il avait 30 ans. Il eût beaucoup de difficultés à trouver suffisamment d'abonnés pour payer tous les coûts de production et d'expédition. Mais 30 années plus tard, la publication était l'une des plus importantes d'Europe. Les principaux travaux publiés concernaient les Coléoptères. Les articles traitent des insectes de France, de la vallée du Rhin, de la Suisse, de la Belgique et les Pays-Bas. De nombreux suppléments étaient publiés irrégulièrement sous forme de feuillets de 8 ou 16 pages. Une liste de tout ce qui figure a été réalisée par G. Bernardi et O. Fabre (publiée sous Le Moult & Bernardi)[1]. Plus tard, une autre liste a été établie pour reconnaître ce qui appartient à une brochure parue[2].

Eugène Le Moult (1943-1956)[modifier | modifier le code]

En 1943, Le Moult reprit la publication et la développa avec de nombreux travaux sur les Lepidoptères. Ainsi furent publiés les travaux de Georges Bernardi[3],[4],[5] et de Marcel Caruel[6], tandis que Breuning publiait ses travaux sur les Lamiaires d'Europe[7],[8]. Le dernier volume publié par Le Moult fut le numéro 48 en 1936.

Sciences Nat (1982-1988)[modifier | modifier le code]

En 1982 Sciences Nat relance le journal et publie les volumes 49 à 51. Le comité de publication était composé d'éminents entomologistes: Georges Bernardi, Philippe Darge, Jean Darnaud, Claude Herbulot et Léon Schaefer. Des planches en couleurs étaient incluses dans chaque volume. Les abonnements étaient d'environ 300.

Suppléments[modifier | modifier le code]

Barthe publia lui-même de très bons ouvrages sur les Coléptères d'Europe, sous le titre "Faune Franco-Rhénane", traitant de plusieurs familles. D'autres auteurs écriront également sur la même faune : M. des Gozis, Dr Auzat, H. du Buysson (Elateridae). Le Moult publia le gros livre de Léon Schaefer sur les Buprestides de France[9] et son ouvrage sur les Apatura[10].

Voir également[modifier | modifier le code]

Sur une période de 97 années 51 volumes furent publiés[11]

Références[modifier | modifier le code]

  1. E. Le Moult et G. Bernardi: Tableau de parution de Miscellanea Entomologica et de ses suppléments et annexes depuis 1892 jusqu'en septembre 1940, Miscellanea Entomologica, 40, p. 73-85
  2. Miscellanea Entomologica: how to recognize a leaflet published
  3. Révision des Aporia du groupe d'agathon (Pieridae), Miscellanea Entomologica, volume 41
  4. Études sur le genre Euchloe (Pieridae), Miscellanea Entomologica, volume 42]
  5. Révision de la classiffication des espèces holartiques des genres Pieris et Pontia (Pieridae), Miscellanea Entomologica, volume 44
  6. Matériaux pour l'étude des formes de quelques Rhopalocères de la faune française, Miscellanea Entomologica, volumes 41, 42, 44, 45, 46 and 47
  7. Nouveaux Cérambycides paléarctiques, Miscellanea Entomologica, volumes 40, 41 and 43
  8. Nouvelles formes de Dorcadions, Miscellanea Entomologica, volumes 43 and 45
  9. Schaefer, 1949. Les Buprestides de France
  10. Le Moult, 1950. Révision de la classification des Apaturinae de l'Ancien Monde
  11. Miscellanea Entomologica: main works contained in the 51 volumes published