Miroir de Vénus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vénus.

Le miroir de vénus (Legousia speculum-veneris) est une plante herbacée annuelle de la famille des Campanulacées.

Le genre Legousia a été dédié au botaniste Bénigne Le Gouz de Gerland, qui fonda en 1773 le Jardin Botanique de la ville de Dijon.

Ses autres appellations sont Campanula speculum L., Legousia arvensis Durande, Specularia speculum veneris (L.) De Candolle, Prismatocarpus speculum L'Héritier.

La spéculaire miroir de Vénus est aussi nommée en France miroir de Vénus, doucette mirette, légousie miroir de Vénus, spéculaire miroir, en Allemagne Gemeiner Frauenspiegel, en Espagne espejo de venus, en Italie specchio di venere comune et en Angleterre large Venus's-looking-glass[1].

Description[modifier | modifier le code]

Miroir de Vénus

C'est une petite plante assez poilue, aux tiges ramifiées, aux feuilles alternes oblongues légèrement gaufrées, aux fleurs mesurant environ 2 cm, à corolles en étoile, groupées en panicules lâches, aux sépales dentés. Le fruit est une capsule.

Habitat et répartition[modifier | modifier le code]

On la rencontre dans les terrains vagues ou cultivés en plaine jusqu'à l'étage montagnard en Europe centrale et méridionale, en Asie occidentale et en Afrique septentrionale. En Amérique elle est présente en Californie et en Pennsylvanie[2].

En France métropolitaine elle est présente dans tous les départements sauf huit dont ceux de Corse[3].

Statut[modifier | modifier le code]

Cette espèce est protégée dans le Limousin (Article 1).

Utilisation[modifier | modifier le code]

La spéculaire miroir de Vénus est utilisée en salade.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]