Mirabel (circonscription provinciale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mirabel.

Mirabel

Circonscription électorale provinciale du Canada

Création 2001
Localisation
Province Drapeau : Québec Québec
Superficie 715,78 km2
Division de recensement Deux-Montagnes et Mirabel
Représentation politique
Député Sylvie D'Amours
Parti politique Coalition avenir Québec
Démographie
Population 51 289 hab. (2001)
Électeurs 46 110 électeurs (2007)
Densité 72 hab./km2 (2001)

Mirabel est une circonscription électorale provinciale du Québec. Elle est située dans la région administrative des Laurentides et sa députée est Sylvie D'Amours de la Coalition avenir Québec, élue lors de l'élection générale québécoise de 2014.

Historique[modifier | modifier le code]

Précédée de : Argenteuil et Deux-Montagnes

La circonscription de Mirabel a été créée en 2001. Elle était alors formée d'une partie des circonscriptions d'Argenteuil et de Deux-Montagnes. Ses limites sont inchangées lors de la réforme de la carte électorale de 2011[1].

Territoire et limites[modifier | modifier le code]

La circonscription comprend les municipalités suivantes:

Rose des vents Argenteuil Prévost,
Rousseau
Blainville Rose des vents
N Groulx,
Deux-Montagnes
O    Mirabel    E
S
Soulanges Vaudreuil Nelligan

Liste des députés[modifier | modifier le code]

Liste des députés dans Mirabel
Années Député Parti
     2003 - 2007 Denise Beaudoin Parti québécois
     2007 - 2008 François Desrochers Action démocratique
     2008 - 2012 Denise Beaudoin Parti québécois
     2012 - 2014
     2014 - ... Sylvie D'Amours Coalition avenir Québec

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élection générale québécoise de 2014
Nom Parti Nombre
de voix
 % Maj.
     Sylvie D'Amours Coalition Avenir 16 359 39,24 % 2 069
     Denise Beaudoin (sortant) Parti québécois 14 290 34,28 % -
     Ismaël Boisvert Libéral 8 068 19,35 % -
     Mylène Jaccoud Québec solidaire 2 543 6,1 % -
     André Linskiy Conservateur 229 0,55 % -
     Curtis Jean-Louis Option nationale 200 0,48 % -
Total 41 689 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 70,48 % et 872 bulletins ont été rejetés.

Élection générale québécoise de 2012
Nom Parti Nombre
de voix
 % Maj.
     Denise Beaudoin (sortant) Parti québécois 19 467 43,77 % 3 300
     Sylvie D'Amours Coalition Avenir 16 167 36,35 % -
     Ismaël Boisvert Libéral 5 812 13,07 % -
     Mylène Jaccoud Québec solidaire 1 687 3,79 % -
     Jean-François Pouliot Option nationale 988 2,22 % -
     Éric Émond Sans désignation 353 0,79 % -
Total 44 474 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 78,39 % et 664 bulletins ont été rejetés.

Élection générale québécoise de 2008
Nom Parti Nombre
de voix
 % Maj.
     Denise Beaudoin Parti québécois 13 700 47,41 % 6 493
     Ritha Cossette Libéral 7 207 24,94 % -
     François Desrochers (sortant) Action démocratique 6 522 22,57 % -
     Simon Cadieux Vert 847 2,93 % -
     Kim Joly Québec solidaire 621 2,15 % -
Total 28 897 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 58,65 % et 542 bulletins ont été rejetés.

Élection générale québécoise de 2007
Nom Parti Nombre
de voix
 % Maj.
     François Desrochers Action démocratique 15 241 44,43 % 3 550
     Denise Beaudoin (sortant) Parti québécois 11 691 34,08 % -
     Ritha Cossette Libéral 5 520 16,09 % -
     Sylvain Castonguay Vert 1 233 3,59 % -
     Jocelyn Parent Québec solidaire 620 1,81 % -
Total 34 305 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 75,27 % et 404 bulletins ont été rejetés.

Élection générale québécoise de 2003
Nom Parti Nombre
de voix
 % Maj.
     Denise Beaudoin Parti québécois 10 577 38,33 % 1 091
     Hubert Meilleur Action démocratique 9 486 34,38 % -
     Réal Proulx Libéral 7 529 27,29 % -
Total 27 592 100 %  
Le taux de participation lors de l'élection était de 72,02 % et 545 bulletins ont été rejetés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Commission de la représentation électorale du Québec, La population bouge. La carte électorale change : La carte électorale du Québec 2011. Rapport final., Commission de la représentation électorale du Québec,‎ janvier 2012, 60 p. (lire en ligne), p. 51.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]