Minutemen (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minutemen (homonymie).

Minutemen

Pays d'origine Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk, punk hardcore, college rock, post-punk[1]
Années actives 19801985
Labels SST Records
New Alliance Records
Composition du groupe
Membres Mike Watt
George Hurley
Anciens membres D. Boon (décédé)
Frank Tonche

Les Minutemen étaient un groupe de punk américain de San Pedro en Californie, actif de 1980 à 1985, date de la mort du chanteur/guitariste Dennes Boon. Le groupe était aussi composé de Mike Watt (basse/chant), et Georges Hurley (batterie).

La musique du groupe repose sur des chansons très courtes (rarement plus de deux minutes) mélangeant différents styles, allant du punk le plus hardcore, au jazz le plus free, le tout sur fond de rythme syncopés typiquement funk. Mike Watt décrit ce mélange des genres comme un moyen de provoquer la scène punk et son propre conformisme.

Le groupe sort plusieurs albums désormais cultes sur le label de Greg Ginn (Black Flag) SST Records, et collabore activement avec plusieurs personnalités du label (Chuck Dukowski, Kira Roessler, Joe Carducci, etc). Le plus connu reste Double Nickels on the Dime sorti en 1984 dont le titre est une référence à Sammy Haggar, et la construction une référence à Pink Floyd.

Le groupe s'arrête après la mort de D. Boon dans un accident de voiture en 1985. Les deux autres membres mettront du temps à s'en remettre mais reprendront différentes aventures quelques années plus tard.

Le groupe restera un exemple d'intégrité, proposant des concerts à heures et prix raisonnables pour permettre aux prolétaires d'y assister sans trop se fatiguer et trop dépenser, et surtout donnant ses lettres de noblesse à la mentalité « écono ». Payer le moins possible pour faire payer le minimum. Mentalité que le groupe Fugazi de Washington DC mènera à son paroxysme quelques années plus tard.

Musicalement, l'influence du groupe sera énorme sur tout le rock alternatif et la scène fusion, notamment les Red Hot Chili Peppers qui dédieront leur album Blood Sugar Sex Magik à Mike Watt.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Minutemen sur Allmusic.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Azerrad, Michael, Our Band Could Be Your Life - Scenes from the American Indie Underground, 1981-1991, Back Bay Books / Little, Brown and Company, NY, 2001 (ISBN 0-3167-8753-1), pp. 61–94