Minus et Cortex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Minus et Cortex

Titre original Pinky and the Brain
Genre Série d'animation
Création Tom Ruegger
Production Steven Spielberg
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine The WB
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 65
Durée 10 minutes
Diff. originale 9 septembre 199528 septembre 1998

Minus et Cortex (Pinky and the Brain) est une série télévisée d'animation américaine en 65 épisodes de 10 minutes, créée par Tom Ruegger et diffusée entre le 9 septembre 1995 et le 28 septembre 1998 sur le réseau The WB.

En France, la série a été diffusée à partir du 19 août 1996[1] sur Canal+ dans l'émission Décode pas Bunny, rediffusée sur France 3 dans l'émission Les Minikeums et sur Cartoon Network. Au Canada, la série a été diffusée à partir de l'automne 1998 sur Télétoon.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène deux souris du laboratoire désirant conquérir le monde. La première, Cortex est, comme son nom l'indique, le cerveau du duo. En revanche, Minus est doté d'une intelligence très limitée. C'est à partir de ce duo antagoniste (que l'on retrouve souvent dans les dessins animés) que se forme toute l'histoire.

Chaque épisode commence et finit par ce dialogue :
Minus : « Dis, Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?»
Cortex : « La même chose que chaque nuit, Minus. Tenter de conquérir le monde !»

Personnages[modifier | modifier le code]

Première rencontre avec les deux souris[modifier | modifier le code]

En premier lieu, Cortex, la plus intelligente des deux souris, est aussi misanthrope que mégalomane, ses traits de caractères dominants sont une constante mauvaise humeur et l'obsession de conquérir le monde. Tout petit, son énorme tête laisse deviner un cerveau surdéveloppé et une intelligence hors-norme.

Son acolyte Minus est à l'inverse l'incarnation de l'abruti naïf. Grand, maigre et les dents de devant proéminentes, Minus passe son temps à des occupations telles que compter ses doigts de pieds, se goinfrer de pizzas ou jouer à des jeux plus stupides les uns que les autres. On retrouve ici un jeu comique basé sur l'opposition du physique des deux protagonistes.

Tous les jours, Cortex élabore des plans pour s'échapper de sa cage et conquérir le monde, mais quand il parvient à mettre ses plans à exécution, un détail totalement fortuit et rocambolesque (pas nécessairement la bêtise de Minus) intervient et fait tout rater, renvoyant ainsi les deux souris dans leur cage.

Cortex[modifier | modifier le code]

Cortex se comporte et parle comme Orson Welles, bien que son apparence physique ait été inspirée du créateur de storyboard Tom Minton. Il est d'une intelligence supérieure et développe chaque nuit des plans de conquête du monde, basés aussi bien sur des manigances politiques que sur des inventions de son fait. Le nom anglais de Cortex, the Brain (« le cerveau »), est expliqué dans l'épisode « Project B.R.A.I.N » (saison 4) comme acronyme de Biological Recombinant Algorithmic Intelligence Nexus. Sa queue est brisée et a la forme d'un escalier - il s'en sert d'ailleurs souvent pour crocheter la serrure de leur cage - et sa tête hypertrophiée est censée contenir son cerveau surdéveloppé. Cortex est un personnage apparaissant comme froid et sans émotion : il parle d'ailleurs d'une voix profonde et impassible ; néanmoins il possède un sens de l'humour subtil et est même tombé amoureux (de Billie) dans l'épisode The World can Wait (« Le monde peut attendre »)[2].

De son propre avis, Cortex voit son inévitable montée en puissance comme bénéfique pour le monde plutôt que comme la simple manifestation de sa mégalomanie. Ainsi, dans le dessin animé Wakko's Wish[3], il déclare à Minus : « Nous sommes sur le chemin de la gloire, de la fortune et d'un monde meilleur pour tous », montrant ainsi que son ambition d'être le maître du monde n'est là que pour lui permettre de l'améliorer.

Dans un épisode[4], où Cortex est hypnotisé par un psychologue (qui n'est autre que Sigmund Freud) qu'il avait prévu de manipuler pour un de ces plans, on apprend qu'il vivait dans une canette de soda avec ses parents quand il était petit. Les chercheurs l'ont arraché à sa maison et la dernière chose qu'il ait vue de celle-ci était une image du monde sur le côté de la canette. Le psychologue arrive donc à la conclusion que l'irrépressible envie de Cortex de conquérir le monde viendrait d'un besoin de retrouver le sien.

Minus[modifier | modifier le code]

Minus est également une souris génétiquement modifiée qui partage sa cage avec Cortex dans les laboratoires d'ACME, mais il est clairement moins brillant. Il parle avec un accent très prononcé et utilise très fréquemment des interjections hors du commun comme « narf », « zort », « poit » et « troz » (Minus commence à utiliser cette dernière quand il se rend compte qu'il s'agit de « zort » en miroir). Bien que Minus soit, comme Cortex, une souris blanche de laboratoire, il a une queue plus droite, les yeux bleus, les incisives très écartées et est plus grand que Cortex.

Minus est plus ouvert d'esprit que Cortex, et bien plus enjoué. Il ne laisse pas les soucis noircir sa journée, en grande partie parce qu'il est trop écervelé pour les remarquer. Minus aime également aider Cortex dans son entreprise, bien que celui-ci l'insulte et lui frappe la tête régulièrement. Minus semble sans aucun doute apprécier ce traitement, riant après chaque coup : il est simplement heureux de passer du temps avec son meilleur ami.

Minus est également plus adapté au monde, du fait de sa grande passion pour la télévision et les traditions populaires. C'est pourquoi il a moins tendance que Cortex à penser à des modèles rigoureux, et a donc pu offrir des solutions que Cortex n'aurait jamais pu imaginer. Minus a également un certain nombre de qualités spéciales inhabituelles, magiques, causées par sa manipulation génétique. Ainsi, il lui arrive de léviter, et semble également être capable de télékinésie.

Doublage[modifier | modifier le code]

Voix anglaises[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes sur les coffrets DVD (3 Volumes) (Zone 1 NTSC )

Minus et Cortex ont fait leur apparition dans Les Animaniacs avant d'être les héros de leur propre série, produite par Steven Spielberg.

Quelques plans de conquête du monde[modifier | modifier le code]

Les plans de Cortex, plus délirants les uns que les autres, sont un ingrédient qui compte pour beaucoup dans le côté comique du dessin animé. Ils ont ainsi tenté de voler tous les réveils de la Terre pour que les humains ne se réveillent plus et que les deux souris puissent conquérir le monde de leur côté. Ils ont aussi créé un double de la planète Terre en papier mâché où ils ont attiré tous les hommes grâce à la plus grande forme d'attraction au monde, les T-shirts gratuits ; dans un autre épisode ils sont devenus des stars de country en espérant faire passer un message subliminal dans leur chanson forçant les humains à leur céder le pouvoir, ou encore ont essayé, à l'aide d'un scaphandre, de s'emparer d'un cyclone et de le maîtriser de l'intérieur...
Dans un épisode, ils ont bien failli réussir quand Cortex a laissé Minus s'occuper du plan de conquête.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

« - Dis Cortex, tu veux faire quoi cette nuit ?
- La même chose que chaque nuit, Minus, tenter de conquérir le monde !

« - Dis moi, Minus, est-ce que tu penses à ce que je pense ?
- Je pense que oui, Cortex, mais... (par exemple) :
... comment est-ce qu'on va faire pour faire rentrer une dinde et un chameau dans une cafetière ?
... comment est-ce qu'on va faire pour faire rentrer autant de poney dans une baignoire?
... tu ne crois pas que les chauffages électriques sont plus économiques ?
... des pantalons avec des rayures horizontales, je trouve que ça grossit.
... où allons-nous trouver des pantalons en caoutchouc à nos tailles ?
... je trouve que les caleçons à rayures me boudinent.
... les BoubiesGirls, c'est surtout des danseuses.
... on est déjà tout nus ! »

A citer aussi, les « narf » et « poït » de Minus qui ponctuent tous les épisodes.

Sur les autres projets Wikimedia :

Divers[modifier | modifier le code]

  • Dans le générique du dessin-animé, un clin d'œil est fait à George Lucas pour son film THX 1138 que Cortex écrit à la craie sur son tableau noir (« THX = 1138 »).
  • Dans l'épisode 4 : « Fromages à L'appel » (Cheese Roll Call), Minus entonne une chanson à la gloire des fromages du monde entier sur l'air de la célèbre marche militaire de John Philip Sousa, Semper fidelis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]