Ministère japonais des Affaires coloniales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Affiche encourageant les Japonais à émigrer au Brésil.

Le ministère japonais des Affaires coloniales (拓務省, Takumushō?) est un ministère du gouvernement de Meiji qui exista de 1929 à 1942.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, le ministère japonais des Affaires coloniales était l'éphémère bureau de colonisation de Hokkaidō établi au début de l'ère Meiji par le premier ministre Kiyotaka Kuroda pour protéger la frontière nord du Japon faiblement peuplée contre les empiètements de l'empire russe en encourageant l'installation d'ex-soldats sur l'île d'Hokkaido pour en faire des milices d'agriculteurs. Puis vint le toujours éphémère Département d'administration coloniale au sein du gouvernement du gouverneur-général de Taïwan. Établi le 2 avril 1896 par le général Tomonosuke Takashima, son but premier était d'encourager les Japonais à investir et immigrer à Taïwan après l'acquisition de cette île par la Japon à la suite de la guerre sino-japonaise (1894-1895). Cet office fut supprimé le 2 septembre 1897.

Le gouvernement japonais continua d'encourager sporadiquement l'émigration outre-mer pour soulager la surpopulation des îles japonaises et pour augmenter l'influence du Japon dans le monde. Durant la fin de l'ère Meiji (1868-1912) et le début de l'ère Taishō (1912-1926), beaucoup de Japonais emigrèrent à Hawaï, en Californie et aux Philippines, et un petit peu en Chine, en Amérique du Sud et en Asie du Sud-Est. Cependant, l'émigration japonaise dans des pays étrangers n'aidait en rien à sécuriser les zones périphériques de l'empire du Japon même.

Après l'acquisition de la Corée en 1910, l'établissement de la préfecture de Karafuto et du territoire du Kwantung à la suite de la guerre russo-japonaise (1904-05), un Bureau de colonisation (拓務局, Takumukyoku?) fut établi au sein du ministère des Affaires intérieures le 22 juin 1910. Le bureau essuya tellement de critiques pour son inefficacité que le 10 juin 1929, il devint un ministère à part entière dans le gouvernement du premier ministre Giichi Tanaka.

Le nouveau ministère devait coordonner l'émigration et l'installation dans tous les territoires d'outre-mer du Japon et avait la responsabilité de la supervision du :

Cependant, le ministère ne finançait pas rééllement l'émigration dans ces territoires. Il fournissait seulement des conseils et collaborait avec des entreprises privées qui organisaient l'émigration.

Le ministère supervisait également les opérations de la compagnie des chemins de fer de Mandchourie du Sud mais son autorité ne s'étendait pas en Mandchourie du fait de la forte résistance du ministère de la Guerre qui voulait garder sous son contrôle le développement économique de la région.

De la même manière, le gouverneur-général de Corée, qui était quasi-autonome, rejeta l'autorité du nouveau ministère pour continuer de diriger la Corée comme bon lui semblait.

Le 1er novembre 1942, le ministère des Affaires coloniales fut aboli et ses fonctions furent divisées entre le Ministère des Affaires étrangères et le ministère de la Grande Asie orientale.

Liste des ministres[modifier | modifier le code]

Nom Gouvernement De À
1 Tanaka Giichi Tanaka 10 juin 1929 2 juillet 1929
2 Matsuda Genji Hamaguchi 2 juillet 1929 14 avril1931
3 Hara Shūjirō Wakatsuki 2 14 avril 1931 9 septembre 1931
4 Reijirō Wakatsuki Wakatsuki 2 9 septembre 1931 13 décembre 1931
5 Hata Toyosuke Inukai 13 décembre 1931 26 mai 1932
6 Ryūtarō Nagai Saitō 26 mai 1932 8 juillet 1934
7 Keisuke Okada Okada 8 juillet 1934 9 octobre 1934
8 Hideo Kodama Okada 9 octobre 1934 9 mars 1936
9 Nagata Hidejirō Hirota 9 mars 1936 2 février 1937
10 Toyotarō Yūki Hayashi 2 février 1937 4 juin 1937
11 Sonyu Ōtani Konoe 1 4 juin 1937 26 mai 1938
12 Kazushige Ugaki Konoe 1 26 mai 1938 30 septembre 1938
13 Fumimaro Konoe Konoe 1 30 septembre 1938 29 octobre 1938
14 Yoshiaki Hatta Konoe 1 29 octobre 1938 7 avril 1939
15 Kuniaki Koiso Hiranuma 7 avril 1939 30 août 1939
16 Kanemitsu Tsuneo Abe 30 août 1939 16 janvier 1940
17 Kuniaki Koiso Yonai 16 janvier 1940 22 juillet 1940
18 Yōsuke Matsuoka Konoe 2 22 juillet 1940 28 septembre 1940
19 Akita Kiyoshi Konoe 2 28 septembre 1940 18 juillet 1941
20 Teijirō Toyoda Konoe 3 18 juillet 1941 18 octobre 1941
21 Shigenori Tōgō Tōjō 18 octobre 1941 2 décembre 1941
22 Ino Hiroya Tōjō 2 décembre 1941 2 novembre 1942

Références[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]