Ministère fédéral de l'Intérieur (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BMI.
Ministère fédéral de l'Intérieur
Bundesministerium des Innern
Image illustrative de l'article Ministère fédéral de l'Intérieur (Allemagne)

Création
Type Ministère fédéral allemand
Siège Berlin
Coordonnées 52° 31′ 26″ N 13° 20′ 50″ E / 52.5239, 13.3472 ()52° 31′ 26″ N 13° 20′ 50″ E / 52.5239, 13.3472 ()  
Langue(s) Allemand
Effectifs 1 500
Ministre fédéral Thomas de Maizière
Personne(s) clé(s) Gustav Heinemann
Gerhard Schröder
Friedrich Zimmermann
Wolfgang Schäuble
Otto Schily
Site web www.bmi.bund.de/

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Ministère fédéral de l'Intérieur  Bundesministerium des Innern
Siège principal du ministère fédéral de l’Intérieur dans le quartier de Moabit, dans l'arrondissement de Berlin-Mitte, au bord de la Spree.

Le ministère fédéral de l’Intérieur (Bundesministerium des Innern, BMI) est le ministère du Gouvernement fédéral allemand chargé de la sécurité intérieure, de l’administration publique, des nouvelles technologies et du sport. Ce large éventail de compétence s’explique par le fait que la police est très largement de la compétence des Länder.

Le ministre fédéral de l’Intérieur est depuis le 17 décembre 2013 le chrétien-démocrate Thomas de Maizière.

Mission et organisation[modifier | modifier le code]

Le ministère est une administration fédérale suprême.

Le ministère est responsable :

Il exerce notamment la tutelle de :

Le budget fédéral attribue au ministère 4,484 milliards d’euros pour 2007[1].

Le ministère dispose de deux secrétaires d'État parlementaire : Christoph Bergner et Ole Schröder.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’office impérial de l’Intérieur (Reichsamt des Innern) est autonomisé de la Chancellerie impériale le 24 décembre 1879. Il est dirigé par un secrétaire d’État (Staatssekretär des Reichsamt des Inneren), qui est également de 1881 à 1916 vice-chancelier.

Après la fin de l’Empire, il devient le ministère du Reich à l’Intérieur (Reichsministerium des Innern ou Reichsinnenministerium) le 13 février 1919. Il cesse d’exister le 30 avril 1945 avec l’effondrement du régime nazi.

Le ministère est reconstitué en septembre 1949, avec la formation du premier gouvernement de la République fédérale.

Le ministère de l'Intérieur de la RDA y est dissout en 1990.

Liste des ministres chargés de l’intérieur depuis 1949[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Cabinet(s)
Gustav Heinemann 20/09/1949 11/10/1950 CDU Adenauer I
Robert Lehr 11/10/1950 20/10/1953 CDU Adenauer I
Gerhard Schröder 20/10/1953 13/11/1961 CDU Adenauer II et III
Hermann Höcherl 14/11/1961 25/10/1965 CSU Adenauer IV et V, Erhard I
Paul Lücke 26/10/1965 02/04/1968 CDU Erhard II, Kiesinger
Ernst Benda 02/04/1968 21/10/1969 CDU Kiesinger
Hans-Dietrich Genscher 22/10/1969 16/05/1974 FDP Brandt I et II
Werner Maihofer 16/05/1974 08/06/1978 FDP Schmidt I et II
Gerhart Baum 08/06/1978 17/09/1982 FDP Schmidt II et III
Jürgen Schmude (intérim) 17/09/1982 01/10/1982 SPD Schmidt III
Friedrich Zimmermann 04/10/1982 21/04/1989 CSU Kohl I, II et III
Wolfgang Schäuble 21/04/1989 26/11/1991 CDU Kohl III et IV
Rudolf Seiters 26/11/1991 07/07/1993 CDU Kohl IV
Manfred Kanther 07/07/1993 26/10/1998 CDU Kohl IV et V
Otto Schily 27/10/1998 22/11/2005 SPD Schröder I et II
Wolfgang Schäuble 22/11/2005 27/10/2009 CDU Merkel I
Thomas de Maizière 28/10/2009 03/03/2011 CDU Merkel II
Hans-Peter Friedrich 03/03/2011 17/12/2013 CSU Merkel II
Thomas de Maizière 17/12/2013 En fonction CDU Merkel III
Dans l’intervalle entre deux mandats, le ministre sortant assure l’intérim avant la prise de fonctions de son successeur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Plan général des dépenses dans le budget fédéral de 2007 sur le site du ministère fédéral des Finances

Liens externes[modifier | modifier le code]