Ministère des Mines et de l'Énergie du Brésil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ministère des Mines et de l'Énergie
Edison Lobão, actuel ministre des Mines et de l'Énergie.
Edison Lobão, actuel ministre des Mines et de l'Énergie.

Création 1960
Type Ministère brésilien
Siège Palácio do Planalto, Brasilia
Langue Portugais
Dirigeant Edison Lobão
Site web http://www.mme.gov.br/mme

Le ministère des Mines et de l'Énergie (MME) est un ministère du gouvernement brésilien établi en 1960. Précedemment, le domaine des mines et de l'énergie étaient dévolus au ministère de l'Agriculture.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Dissolution et réhabilitation[modifier | modifier le code]

En 1990, la loi n°8028 a aboli la MME et de ses fonctions sont transférées au Ministère des Infrastructures, créé par la même loi, qui est également devenu responsable des secteurs des transports et des communications. Le ministère des Mines et de l'énergie a de nouveau créé en 1992, par la loi n °8422.

Depuis les années 1990[modifier | modifier le code]

Le 6 août 1997, la loi n°9478 créé le Conseil national de la politique de l'énergie (CNPE), liée à la Présidence et présidé par le ministre des Mines et de l'énergie. Il est chargé de proposer au président et des mesures nationales pour le secteur.

En 2003, la loi n°10.683 défini les pouvoirs de la MME dans les domaines de la géologie, des ressources minérales et énergétiques, des projets hydroélectriques, miniers et métallurgiques, des hydrocarbures et d'électricité (y compris le nucléaire). La structure du ministère a été réglementée par le décret n°5267 du 9 décembre 2004, qui a créé le ministère de l'Énergie, de la Planification et du Développement, de l'Énergie électrique, du Pétrole, du Gaz naturel et les Carburants renouvelables, et de la Géologie, des Mines et Traitement du minerai.

En 2004, la loi n°10.848 créé un suivi du secteur de l'électricité par un comité (CMSE), dont la fonction est de surveiller et d'évaluer en permanence la continuité et la sécurité de l'approvisionnement en électricité dans tout le pays.

Le 15 mars 2004, la loi no 10 847 autorise la création de la Société de recherche énergétique (EPE), relevant du ministère, qui vise à fournir des services dans le domaine des études et de recherche pour appuyer la planification de secteur de l'énergie.

Structures liées[modifier | modifier le code]

La MME est liée à des entreprises comme Eletrobras et Petrobras. Parmi les autorités liées au ministère se trouvent la Commission nationale de l'énergie atomique (ANEEL), l'Agence nationale du pétrole, du gaz naturel et les biocarburants (ANP) et le Département national de la production minérale (ANP).

Sources[modifier | modifier le code]