Ministère de la sécurité publique de la République populaire de Chine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ministère de la Sécurité publique.
Ministère de la sécurité publique à Pékin

Le Ministère de la sécurité publique de la République populaire de Chine (MSP) (公安部, pinyin : gōng ān bù, Gonganbu) est la principale autorité policière en République populaire de Chine et l’agence responsable de la plupart des missions de police quotidiennes.

Histoire du ministère de la Sécurité publique (Gonganbu)[modifier | modifier le code]

Le ministère de la Sécurité publique fut fondé en octobre 1949 lors de la victoire du parti communiste chinois lors de la guerre civile chinoise; il comptait 300 000 employés dans les années 1950 contre 750 000 selon des estimations en 1992.

Depuis 2012, le ministre de la sécurité publique est Guo Shengkun.

Liste des ministres de la Sécurité publique[modifier | modifier le code]

Nom Mandat
1 Luo Ruiqing
2 Xie Fuzhi
3 Li Zhen -
4 Hua Guofeng -
5 Zhao Cangbi -
6 Liu Fuzhi -
7 Ruan Chongwu -
8 Wang Fang -
9 Tao Siju -
10 Jia Chunwang -
11 Zhou Yongkang -
12 Meng Jianzhu -
13 Guo Shengkun - en fonction

Missions[modifier | modifier le code]

Unité de la police armée du peuple lors des émeutes au Xinjiang de 2009 équipé de blindés WZ551.

Le MSP est l’agence principale de sécurité en République populaire de Chine, c'est l’équivalent de l’Agence nationale de la police au Japon.

Il est chargé, entre autres, de la lutte contre les opposants politiques, contre le crime organisé (Triades), de la gestion des laogai (l'équivalent des Goulag) et du huji (système de fichage des ménages).

En général, le MSP n’a pas de fonctions paramilitaires, qui sont du ressort de la Police armée du peuple dont le commandement et l'administration sont assurés par une structure duale entre ce ministère et le Commission militaire centrale.

En 2013, il est annoncé que les diverses administrations chargées de faire respecter la loi dans les zones maritimes (douanes, gardes-cotes, surveillance des pêches...) soit placée sous l'autorité du administration océanique d’État dépendant du ministère du Territoire et des ressources naturelles, mais que la direction opérationnelle pour le maintien de l'ordre va être confiée au ministère de la Sécurité publique[1].

Quant aux activités de contre-espionnage, et de surveillance intérieure, le ministère de la Sécurité Publique en était chargé jusque 1983. Ses activités ont ensuite été transférées au tout nouveau ministère de la sécurité d’État. Hong Kong et Macao ont leurs propres forces de police.

Voici ce qu'indique le gouvernement chinois, sur son site (en anglais) à propos des activités du Ministère de la Sécurité Publique[2] :

I. Responsabilités et structures des Agences de sécurité publique en Chine
Les responsabilités des Agences de sécurité publique en Chine inclus : la prévention, la suppression et l'investigation des activités criminelles ; la lutte contre les activités terroriste ; le maintien de la sécurité sociale et de l'ordre ; le contrôle de la circulation, les incendies, les objets dangereux et les métiers ; l'administration de l'enregistrement des ménages, les cartes d'identité, la nationalité, l'entrée, la sortie, le séjour et les frais de voyage des étrangers en Chine ; le maintien de la sécurité à la frontière, la protection des personnes, lieux et installations affectés au services de l’État, la gestion des rassemblements, des défilés et des manifestations ; la sécurité de l'information, des réseaux de supervision et de l'instruction des travaux de sécurité dans les organes étatiques, les associations, les entreprises et d'importants chantiers de construction et à l'instruction de la prévention de la criminalité de la communauté de travail des commissions de sécurité.
Le ministère de la Sécurité publique (MPS) est l'organisation fonctionnelle relevant du Conseil d'État chargé de la sécurité publique travaillant au niveau national. Les départements de la sécurité publique sont établis dans les provinces et régions autonomes ; Les bureaux métropolitains de la sécurité publique sont mis en direct municipalités ; bureaux de la sécurité publique ou divisions sont affectés à des villes et des préfectures, des sous-bureaux sont exposées dans les sous-régions, des villes (sous la direction directe de leur supérieur hiérarchique, les organismes de sécurité publique), les bureaux de sécurité publique sont définis dans les xian et les bannières, sous la direction de leurs gouvernements locaux et les organismes de sécurité publique supérieure. Les différents postes de police sont directement subordonnés aux bureaux de la sécurité publique et des sous-bureaux de comtés, les villes et les bannières.
Au sein du MPS, est organisé en divers départements tels que : Le Secrétariat général, La Supervision et la formation du personnel, Les Relations publiques, l'investigation de la criminalité économique, l'administration de l'ordre public, le contrôle des frontières, les enquêtes criminelles, l'administration d'entrée et de sortie, le contrôle des incendies, la protection de la sécurité, de l'information de sécurité de réseau Supervision, administration pénitentiaire, contrôle de la circulation, des affaires juridiques, de la coopération internationale, de la logistique et des finances, le contrôle des drogues, de la science et de la technologie, la lutte contre le terrorisme et info-communications, en supposant fonctions respectives. Les chemins de fer, la navigation, l'aviation civile, de la sylviculture et de lutte contre la contrebande départements de la sécurité publique sont sous la double administration de leurs supérieurs et de l'administration de MPS.
II. Dirigeants actuels
Ministre : Zhou Yongkang

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La Chine tente d'améliorer l'image et l'efficacité de ses ministères », sur La Croix,‎ 10 mars 2013 (consulté le 11 mars 2013)
  2. Missions du Ministère de la Sécurité Publique, selon le Conseil des affaires d'État chinois (traduit de l'anglais)

Liens externes[modifier | modifier le code]