Ministère de l'Intérieur (Serbie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ministère de l'Intérieur et MUP.
Ministère de l'Intérieur
Image illustrative de l'article Ministère de l'Intérieur (Serbie)

Type Ministère
Siège 2 Bulevar Mihajla Pupina
11 070 Belgrade-Novi Beograd
Langue(s) Serbe
Ministre Ivica Dačić
Site web http://www.mup.gov.rs
Le blason du ministère

Le ministère de l’Intérieur(en serbe cyrillique : Министарство унутрашњих послова ; en serbe latin : Ministarstvo unutrašnjih poslova ; en abrégé : MUP) est le département ministériel du gouvernement serbe qui garantit l'application de la loi en Serbie. À la tête de la police serbe, il assure la représentation de l'État sur l'ensemble du territoire et coordonne la sécurité intérieure.

Avant 1991, il était représenté sur l'ensemble du territoire yougoslave. Le ministère a à sa disposition différentes unités de polices spécialisées, aussi bien dans la sécurité aérienne, l'antiterrorisme, l'anticorruption, les stupéfiants que les catastrophes à moyens dépassés. Il est également chargé de délivrer les passeports aux citoyens serbes. L'actuel ministre de l'Intérieur est Ivica Dačić.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le MUP fut créé en 1811. À partir de 1945, sous l'impulsion du maréchal Tito, le ministère devint un outil permettant de s'assurer de la bonne grâce du Parti communiste auprès du peuple, la police secrète (Tajna Policija) en étant un des aspects les plus répressifs.

Organisation[modifier | modifier le code]

Sections

Le MUP s'organise autour de 4 sections principales, parfois subdivisée en plusieurs directions :

  • la Section de l'analyse, des télécommunications et des technologies de l'information ;
    • la Direction de l'analyse[1] ;
    • la Direction des technologie de l'information ;
    • la Direction des liaisons et de la cryptographie ;
  • la Section des finances, des ressources humaines et des services communs ;
    • la Direction des ressources humaines[2] ;
    • la Direction des services communs[3] ;
    • la Direction du ravitaillement et de l'hébergement[4] ;
    • la Direction de la formation, de l'entraînement, du développement professionnel et de la science[5] ;
    • le Département de la gestion des projets financés par des fonds de l'Union européenne[6] ;
    • le Centre de formation de base de la police (COPO)[7] ;
  • la Section des affaires internes[8] ;
  • la Section des situations d'urgence[9].
Direction générale de la police
  • Directions situées au siège du ministère ;
    • l'Administration de la police[10] ;
    • la Direction de la police routière[11] ;
    • la Direction de la police des frontières[12] ;
    • la Direction de la police criminelle ;
      • le Service de lutte contre le crime organisé[13] ;
      • le Centre national de techniques criminalistiques (NKTC)[14] ;
    • la Direction des fourniture ;
    • le Centre opérationnel ;
    • la Direction des affaires administratives ;
    • l'Unité de protection[15] ;
    • la Direction de la coopération policière internationale[16] ;
  • les Directions régionales ;
  • les Unités spéciales ;
  • l'Équipe de négociation[21].

Ministres[modifier | modifier le code]

Ministre Photo Parti Début de mandat Fin de mandat
Radmilo Bogdanović Parti socialiste de Serbie (SPS) 11 février 1991 30 mai 1991
Zoran Sokolović Parti socialiste de Serbie (SPS) 30 mai 1991 20 mars 1997
Radovan Stojičić (par intérim) Parti socialiste de Serbie (SPS) 20 mars 1997 11 avril 1997 (assassiné)
Vlastimir Đorđević (par intérim) Parti socialiste de Serbie (SPS) 11 avril 1997 15 avril 1997
Vlajko Stojiljković Parti socialiste de Serbie (SPS) 15 avril 1997 9 octobre 2000
Mirko Marjanović (par intérim) Parti socialiste de Serbie (SPS) 11 octobre 2000 24 octobre 2000
Stevan Nikčević (co-ministre) Mouvement serbe du renouveau (SPO)
Božidar Prelević (co-ministre) Opposition démocratique de Serbie (DOS)
+ Slobodan Tomović (co-ministre) Parti socialiste de Serbie (SPS) 24 octobre 2000 25 janvier 2001
Dušan Mihajlović Opposition démocratique de Serbie (DOS) 25 janvier 2001 3 mars 2004
Dragan Jočić DraganJocicCrop.jpg Parti démocratique de Serbie (DSS) 3 mars 2004 7 juillet 2008
Mirjana Orašanin (par intérim pour Jočić) Sans étiquette 26 janvier 2008 7 juillet 2008
Ivica Dačić Ivica Dacic.jpg Parti socialiste de Serbie (SPS) 7 juillet 2008 En fonction

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (sr) « Direction de l'analyse », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  2. (sr) « Direction des ressources humaines », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  3. (sr) « Direction des services communs », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  4. (sr) « Direction du ravitaillement et de l'hébergement », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  5. (sr) « Site de la Direction de la formation, de l'entraînement, du développement professionnel et de la science » (consulté le 19 juillet 2013)
  6. (sr) « Département de la gestion des projets financés par des fonds de l'Union européenne », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  7. (sr) « Site du centre de formation de base de la police » (consulté le 19 juillet 2013)
  8. (sr) « Site de la Section des affaires internes » (consulté le 19 juillet 2013)
  9. (sr) « Site de la Section des situations urgentes » (consulté le 19 juillet 2013)
  10. (en) (sr) « Site de l'Administration de la police » (consulté le 19 juillet 2013)
  11. (sr) « Site de la Direction de la police routière » (consulté le 19 juillet 2013)
  12. (sr) « Direction de la police des frontières », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  13. (sr) « Service de lutte contre le crime organisé », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  14. (sr) « Centre national de techniques criminalistiques », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  15. (sr) « Unité de protection », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  16. (sr) « Direction de la coopération policière internationale », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  17. (sr) « Gendarmerie », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  18. (sr) « Unité spéciale antiterroriste », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  19. (sr) « Unité spéciale contreterroriste », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  20. (sr) « Unité d'hélicoptères », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)
  21. (sr) « Équipe de négociation », sur http://www.mup.gov.rs, Site du ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juillet 2013)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]