Ministère de l'Intérieur (Italie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ministère de l'Intérieur
Image illustrative de l'article Ministère de l'Intérieur (Italie)

Siège Palais du Viminal (Rome)
Langue(s) italien
Ministre de l'Intérieur Angelino Alfano

Le ministère de l'Intérieur (en italien, il Ministero dell'Interno) est un organe du gouvernement italien, chargé de la sécurité, des territoires et des services civils nationaux.

Compétences[modifier | modifier le code]

Le ministère de l'Intérieur du gouvernement italien est chargé de la mise en œuvre de la politique nationale républicaine, dont ses principales fonctions sont régies par le décret-loi du 30 juillet 1999, nº 300, afin d'assurer:

  • la création des collectivités locales et leur fonction, la réglementation des finances locales et des services électoraux, la supervision de l'état civil, le registre et les activités en collaboration avec les autorités locales.
  • la protection de l'ordre et la sécurité publique et la coordination des forces de police.
  • l'administration générale et de la représentation générale du gouvernement sur le territoire.
  • la protection des droits civils, y compris ceux des confessions religieuses, de la citoyenneté, l'immigration et l'asile politique.

Ministre[modifier | modifier le code]

Le ministre de l'Intérieur est le responsable des services et compétences dévolus à son portefeuille.

Depuis 2013, c'est Angelino Alfano, vice-président du Conseil des ministres et ministre de l'Intérieur, qui dirige ce ministère, au sein du gouvernement d'union nationale dirigé par Enrico Letta.