Ming Xuanzong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ming Xuande)
Aller à : navigation, rechercher
Ming Xuanzong
Image illustrative de l'article Ming Xuanzong
Ming Xuanzong en habits de cérémonie.

Naissance
Pékin
Décès (à 35 ans)
Pékin
Nom de famille Zhu (朱)
Prénom Zhangji (瞻基)
Dates 1er règne
Dynastie Dynastie Ming
Nom de l'Ère Xuande (宣德)
Dates de l'Ère
Nom du temple Ming Xuanzong (明宣宗)
Nom posthume
(complet)
憲天崇道英明神聖欽文昭武寬仁純孝章皇帝
Nom posthume
(court)
章皇帝

Ming Xuanzong (明宣宗, né le 16 mars 1399 à Pékin et décédé le 31 janvier 1435 à Pékin) est empereur de Chine du 7 juin 1425 à sa mort. En Chine, on le désigne depuis sa mort par son nom de règne, Xuandei (宣德帝, « Empereur Xuande »).

De son nom personnel Zhu Zhanji (朱瞻基), il était le fils aîné de l'empereur Ming Renzong et de l’impératrice Cheng Xiao Zhao. Il fut le cinquième empereur de la dynastie Ming.

Règne[modifier | modifier le code]

Né Zhu Zhanji, il était le fils aîné de l'empereur Ming Renzong et de l'impératrice Cheng Xiao Zhao. Contrairement à son père, l'empereur a décidé de faire de Pékin la capitale impériale. Sous son règne, il ordonna à Zheng He de mener une nouvelle expédition maritime.

Son oncle Zhu Gaoxu, prince de Han, avait été un favori de Yongle en raison de ses succès militaires, mais il désobéit aux instructions impériales et est exilé en 1417 dans le petit fief de Le'an (province de Shandong). Lorsque commença la rébellion de Zhu Gaoxu, le nouvel empereur siègeait à Le'an. Zhu Gaoxu dut se rendre peu de temps après. Il fut réduit à l'état de roturier et mourut sous la torture. Six cents fonctionnaires trouvés coupables de rébellion furent exécutés, 2 200 furent bannis. L'empereur ne souhaitait d'abord pas exécuter son oncle, mais changea d'avis plus tard sous le coup de la colère. Zhu Gaoxu fut exécuté sous la torture ainsi que tous ses fils. Il est très probable que l'arrogant Zhu Gaoxu avait offensé l'empereur. Une théorie stipule que lors d'une visite impériale, Zhu Gaoxu avait volontairement provoqué son neveu l'Empereur.

L’empereur a créé un conseil privé des eunuques qui renforça le pouvoir central en contrôlant une police secrète; leur influence continuera à croître après son règne. En 1428, le célèbre censeur Liu Guan fut condamné aux travaux forcés et remplacé par l'incorruptible Zuo Gu (1446). La même année, l'empereur réforma les règles régissant la conscription militaire et le traitement réservé aux déserteurs. Pourtant, les militaires ont continué à être héréditaire. D'énormes inégalités en matière de charges fiscales avaient causé la faillite de plusieurs agriculteurs. En 1430, l'empereur ordonna des réductions d'impôt sur toutes les terres impériales et envoya des missionnaires afin de coordonner l'administration provinciale, tout en exerçant un contrôle civil sur l'armée.

Une vase de porcelaine Ding de la période de règne de Ming Xuanzhong

Il dut reconnaître l'indépendance de l'Annam en 1427 et mener l'armée contre des rebelles mongols pour stabiliser la situation et protéger l'empire. Pendant son règne, l'état social et économique fut considérablement amélioré et la situation politique fut la plus stable de la dynastie Ming.

L'empereur Ming Xuanzong était doué en littérature et en poésie. Il était également doué dans le domaine militaire, en stratégie notamment. Il mourut le 31 janvier 1435 à l'âge de 35 ans. Il fut inhumé dans le tombeau Jingling (景陵), un des Treize Tombeaux des Ming près de Pékin. Son fils ainé Ming Yingzong lui succéda.

Empereur artiste[modifier | modifier le code]

L'empereur était connu comme un peintre accompli, particulièrement habile à peindre des animaux. Certaines de ses œuvres sont conservées au Musée national du palais, à Taipei et au Musée Arthur M. Sackler (une division de Harvard Art Museum) à Cambridge. Robert D. Mowry, le conservateur de l'art chinois au Musée Arthur M. Sackler, l'a décrit comme "le seul empereur Ming qui affiche un véritable talent artistique". "[1]

"Gibbons au jeu", peint par l'Empereur Ming Xuanzong (1427)

Premiers ministres[modifier | modifier le code]

  • Yang Shiai (楊士奇)
  • Yang Rong (楊榮)
  • Jin Youzi (金幼孜)
  • Huang Wei (黃淮)
  • Chen shang (陳山)
  • Zhang Ying (張瑛)
  • Yang Pu (楊溥)
  • Quan Jin (權謹)

Informations personnelles[modifier | modifier le code]

Empereur Ming Xuanzong joue au golf.

Épouses[modifier | modifier le code]

Titre Nom de jeune fille Naissance Décès Père Mère Enfants Notes
Impératrice Gong Rang Zhang
恭讓章皇后
Hu (胡) 1443 Princesse Shunde
Impératrice Xiao Gong Zhang
孝恭章皇后
Sun (孫) 1462 Fille de Sun Zouzhong (孫鄒忠) Empereur Ming Yingzong et Princesse Changde
Concubine Rong Si Xian
榮思賢妃
Wu (吳) Décembre 1461 Fille de Wu An (吳安) Empereur Jingtai Honorée à titre posthume comme l'impératrice douairière Xiao Yi (孝翼太后) durant le règne de son fils l'empereur Jingtai
Concubine Guo Ai
嬪郭愛
Guo (郭) 1435
Concubine Duan Jing
端靜貴妃
He (何) 1435
Concubine Chun Jing Xian
純靜賢妃
Zhao (趙) 1435
Concubine Zhen Shun Hui
貞順惠妃
Wu (吳) 1435
Concubine Zhuang Jing Shu
莊靜淑妃
Jiao (焦) 1435
Concubine Zhuang Shun Jing
莊順敬妃
Cao (曹) 1435
Concubine Zhen Hui Shun
莊順敬妃
Xu (徐) 1435
Concubine Gong Ding Li
恭定麗妃
Yuan (袁) 1435
Concubine Gong Shun Chong
恭順充妃
Li (李) 1435
Concubine Su Xi Cheng
肅僖成妃
He (何) 1435
Concubine Gong Yi Hui
恭懿惠妃
Zhao (趙) 1435
Concubine Shu
淑妃
Liu (劉

Fils[modifier | modifier le code]

Ordre Nom Titre Naissance Décès Mère Épouse Enfants Notes
1 Zhu Qizhen
朱祁鎮
Empereur Ming Yingzong
(7 février 1435 – 1er septembre 1449)
(11 février 1457 – 23 février 1464)
29 novembre 1427 23 février 1464 Impératrice Xiao Gong Zhang Impératrice Xiao Zhuang Rui
Impératrice Xiao Su
19 concubines
Princesse Chongqing
Empereur Chenghua
Zhu Jianlin, Prince Zhuang de De
Zhu Jianshi
Zhu Jianchun, Prince Dao de Xu
Zhu Jianshu, Prince Huai de Xiu
Zhu Jianze, Prince Jian de Chong
Zhu Jianjun, Prince Jian de Ji
Zhu Jianzhi, Prince Mu de Xin
Zhu Jianpei, Prince Zhuang de Hui
Princesse Jiashan
Princesse Chun'an
Princesse Chongde
Princess Guangde
Princesse Yixing
Princesse Longqing
Princesse Jiaxiang
2 Zhu Qiyu
朱祁鈺
Empereur Ming Daizong 21 septembre 1428 14 mars 1457 Concubine Rong Si Xian Impératrice Xiao Yuan Jing
Impératrice Su Xiao
2 concubines
Zhu Jianji, Prince héritier Huaixian
Princesse Gu'an

Filles[modifier | modifier le code]

Ordre Titre Nom Naissance Décès Date du mariage Époux Mère Notes
1 Princesse Shunde
順德公主
Zhu (朱) 1420 1443 1437 Shi Jing
石璟
Impératrice Gong Rang Zhang
2 Princesse Yongqing
永清公主
Zhu (朱)  ? 1433
3 Princesse Changde
常德公主
Zhu (朱) 1424 1470 1440 Xue Huan
薛桓
Impératrice Xiao Gong Zhang

Références[modifier | modifier le code]