Mine d'Escondida

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Minera Escondida)
Aller à : navigation, rechercher
Mine d'Escondida
EscondidaMine-EO.JPG
Géographie
Coordonnées 24° 16′ 10″ S 69° 04′ 14″ O / -24.269444, -69.070556 ()24° 16′ 10″ Sud 69° 04′ 14″ Ouest / -24.269444, -69.070556 ()
Administration
Pays Drapeau du Chili Chili
Région Antofagasta
Caractéristiques
Exploitant BHP Billiton, Rio Tinto, JECO
Ressources Or et Cuivre

Géolocalisation sur la carte : Chili

(Voir situation sur carte : Chili)
Mine d'Escondida

La mine d'Escondida (c'est-à-dire « cachée » en espagnol) est une mine à ciel ouvert de cuivre qui se trouve dans le désert d'Atacama au Chili, à presque 160 kilomètres au sud-est d'Antofagasta ; sa production, la première du monde, représente 8 % de la production mondiale.

Escondida produit du concentré de cuivre, au moyen d'un processus de flottement de minerai sulfuré et de cathodes de cuivre, en utilisant un processus de lessivage du minerai oxydé. Tout le minerai extrait de la mine à ciel ouvert fournit par an environ 350 millions de tonnes de matériau.

La construction de la mine a commencé en août 1988 et la première coulée de minerai a été traitée en novembre 1990. Après des phases successives d'expansion, l'investissement total à Escondida s'est monté depuis ce temps-là à environ 4 milliards de dollars US. Entre 1990 et 2002, l'impôt payé au gouvernement chilien a atteint en moyenne 140 millions de dollars US.

La vente du cuivre est égale à environ 40 pour cent des exportations chiliennes et environ 9 pour cent du Produit intérieur brut du pays. La production de cuivre d'Escondida est égale à 20 pour cent de la production totale de cuivre au Chili, fournissant directement du travail à plus de 2 300 personnes plus 1 900 emplois dans les compagnies associées, auxquels s'ajoutent plus de 8 000 emplois permanents supplémentaires dans diverses activités de production, surtout dans la Deuxième Région. Cela explique le rôle capital que joue Minera Escondida dans l'économie chilienne, puisqu'elle représente 2,5 % du Produit intérieur brut du pays.

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]