Minamisōma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Minamisōma
南相馬市
Drapeau de Minamisōma
Drapeau
Image illustrative de l'article Minamisōma
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Tōhoku
Préfecture Fukushima
Maire Katsunobu Sakurai
Code postal 975-8686
Démographie
Population 64 335 hab. (1er juin 2013)
Densité 161 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 38′ 00″ N 140° 57′ 00″ E / 37.633333, 140.95 ()37° 38′ 00″ Nord 140° 57′ 00″ Est / 37.633333, 140.95 ()  
Superficie 39 850 ha = 398,50 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Fukushima

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Fukushima
City locator 13.svg
Minamisōma

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Minamisōma

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Minamisōma
Liens
Site web http://www.city.minamisoma.lg.jp/

Minamisōma (南相馬市, Minamisōma-shi?) est une municipalité ayant le statut de ville (市, shi) dans la préfecture de Fukushima, au Japon. La ville a reçu ce statut en 2006.

Culture[modifier | modifier le code]

La région de Sōma est réputée pour ses chevaux[1]. Tous les ans, du 22 au 25 juillet, s'y déroule le Sōma nomaoi (相馬野馬追?, littéralement « chasse aux chevaux sauvages de Sōma ») autour des sanctuaires Ōta (太田神社, Ōta jinja?) et Odaka (小高神社, Odaka jinja?) à Minamisōma, et du sanctuaire Nakamura (中村神社, Nakamura jinja?) à Sōma[1]. Il s'agit d'un spectacle équestre regroupant 500 cavaliers en tenue médiévale[2].

Suite à l'accident nucléaire de Fukushima, l'édition 2011 n'a pas eu lieu[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Soma-Nomaoi, la course de cavaliers samurai, Office national du tourisme japonais
  2. Menace sur le spectacle équestre annuel de Fukushima, Aujourd'hui le Japon, le 8 avril 2011
  3. Shingo Ito, Japon: près de Fukushima, les samouraïs chevauchent de nouveau, AFP sur Google News, le 29 juillet 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :