Mimei Ogawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ogawa.

Mimei Ogawa (小川 未明), né le 7 avril 1882 et décédé le 11 mai 1961, est un écrivain japonais.

Auteur de célèbres contes de fée, il est parfois comparé à Hans Christian Andersen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mimei Ogawa est né en 1882 à Takada (préfecture de Niigata). Il étudie la littérature anglaise à l'Université Waseda dont il est diplômé en 1905. Sa sensibilité littéraire, romantique et humaniste, ne correspond alors pas au courant dominant à l'époque, le naturalisme (dans son acception japonaise, différente de l'occidentale).

Il est par la suite l'un des premiers auteurs japonais à écrire à destination des enfants, des contes où il développe sa vision d'une nature cruelle.

Il obtient le prix Noma en 1946.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il a écrit une quarantaine de recueils entre 1907 et 1935, dont l'un des plus célèbres est Akai Rousoku to Ningyo (1921, littéralement « La sirène et les bougies rouges », traduit en anglais The Mermaid of the Northern Sea)