Milton Clark Avery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Milton Clark Avery né en 1885 ou 1893 à Altmar (New York), mort en 1965 à New York. Américain. Artiste peintre de figures, portraits, animaux, intérieurs, paysages, peintre à la gouache, aquarelliste, dessinateur. Figuratif intimiste, puis tendance abstraite.

Biographie[modifier | modifier le code]

S'il existe un lien entre le monde de la peinture traditionnelle américaine du début du XXe siècle et de celui de l'expressionnisme abstrait autour de 1945, c'est bien Milton Avery qui l'a créé. On ne lui connait aucune formation particulière, sinon en 1913 un cours de dessin d'après nature donné par Charles Noël Flagg à la Connecticut League of Art à Hartford.En 1925, il épouse Sally Michel, également peintre, dont on retrouve l'image dans les nombreux portraits exécutés par son époux. Il expose à la Water Colour exhibition de Chicago en 1931 puis à celle du Worcester Art Museum en 1933[1].

Sa première exposition personnelle a lieu en 1928, elle est suivie d'autres à partir de 1940. Une grande rétrospective lui est consacrée en 1952 au Baltimore Museum, puis à la Fondation Ford et au Whitney Museum en 1960. Une autre rétrospective posthume est présentée à Lincoln puis à Little Rock en 1966, puis deux autres encore en 1983, à la Albright-Knox Art Gallery de Buffalo et au Minneapolis Institute of Arts. Il reçoit le prix Atheneum de la Connecticut Academy of Fine Arts en 1929, et le prix Logan de l(Art Institute de Chicago[2].

Après la période Fauve de ses débuts, qui lui a permis de jouer avec de riches couleurs, il atténue sa palette et simplifie ses compositions qui tendent vers un dépouillement de plus en plus grand. Ses sujets restent simples tels que Rothko les définit. C'est dans un style presque Intimiste,( Avery peignant son atelier, sa femme Sally, sa fille March, Central Park, les plages et montagnes où il passait l'été, des vaches, des poissons, des vols d'oiseaux, ses amis réunis dans son atelier...), qu'il peint des œuvres aux formes simplifiées, aux plans colorés, découpés, dans un espace à deux dimensions, évoquant l'art de Matisse[3].

Toutefois, ses peintures ne sont jamais brillantes quoique très riches et plus sourdes. Il maîtrise fort bien ses rapports de couleurs dont les contours peuvent être parfois fluide, créant une sorte d'osmose entre elles. L'art de Milton Avery rejoint ainsi, peu à peu l'abstraction expressionniste de Rothko et de Maurycy Gottlieb[4].

Ensemble, ils ont participé à de longues conversations hebdomadaires qui ont facilité la naissance de la peinture abstraite américaine d'après guerre et plus particulièrement de l'école dite de New York[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, vol. 1, éditions Gründ,‎ janvier 1999, 13440 p. (ISBN 2700030117), p. 568-569
  • (fr) La peinture américaine. De la période coloniale à nos jours. Introduction de John Walker. J. D. & Rose, B. Prown: auteurs. Editeur: Collectif 1969.
  • (en) Milton Avery, 1893-1965: Galerie d'art Sheldon. Du 3 avril au 1er mai 1966. Milton Avery (Auteur) 46 pages Editeur : La Galerie d'art Sheldon (1966)
  • (en) Moyens magiques: Milton Avery et aquarelle. Auteur: Ruth Fine. Editeur: Knoedler & Company (2007)
  • (en) Milton Avery et le paysage. [Broché] Sélection et essai introductif de Stephanie Terenzio (Auteur). Editeur: Le Musée d'Art William Benron. Université du Connecticut 1976.
  • (en) Milton Avery au Mexique et Avery à Mexico y Obra postérieur. Auteur: Milton Avery. Editeur: Société d'impression Rapoport. 1981.
  • (en) Milton Avery: Peintures importantes. Milton. Galerie Richard Gray. 1981. Auteur, Editeur Avery.
  • (en) Milton Avery: du 4 mai au 18 juin 1974. Auteurs: Hilton Kramer et Milton Avery. 16 Pages. Editeur: Galerie Lunn/Graphics International Ltd 1975.
  • (en) Les dessins de Milton Avery. Préface de Sally Avery. Milton 1885-1965. Auteur: Avery. Editeur:New York. Pub Taplinger. Co, Edition: 1re édition 1984.
  • (en) Milton Avery. Dessins et estampes 1930-1964. Auteur: Una E Johnson. Editeur: Brooklyn Museum. Janvier 1966.
  • (en) Milton Avery. Auteur: M. A. Editeur: Waddington Galleries, janvier 1962.
  • (en) Milton Avery. Catalogue de l'exposition. Auteur: Collection nationale. Editeur: National des beaux arts – Collection. janvier 1969.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire critique et documentaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, vol. 1, éditions Gründ,‎ janvier 1999, 13440 p. (ISBN 2700030117), p. 568-569
  2. (en) Ruth Fine, Moyens magiques: Milton Avery et aquarelle,‎ 2007, 60 p. (ISBN 0978998731)
  3. (en) Stephanie Terenzio, Milton Avery et le paysage, Le Musée d'Art William Benron, Université du Connecticut,‎ 1976, p. 72
  4. (en) Galerie d'art Sheldon, Milton Avery, 1893-1965, Galerie d'art Sheldon, New York,‎ 1966, 46 p.
    Catalogue d'exposition
  5. (en) Collection nationale, Milton Avery, National des Beaux-Arts-Collection janvier 1969,‎ 1969, p. 56