Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Millénium (film, 2009).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Millenium.

Millénium :
Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes

Titre original The Girl with the Dragon Tattoo
Réalisation David Fincher
Scénario Steven Zaillian
Acteurs principaux
Sociétés de production Scott Rudin Productions
Yellow Bird Films (en)
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Thriller
Sortie 2011
Durée 158 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Millénium : Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes (The Girl with the Dragon Tattoo) est un thriller américain réalisé par David Fincher, sorti en 2011. C'est l'adaptation cinématographique du roman éponyme de Stieg Larsson. Cette adaptation est très proche de Millénium, un film suédo-danois de 2009 réalisé par Niels Arden Oplev tiré du même roman.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mikael Blomkvist, journaliste au mensuel suédois Millennium[1], enquête à la demande de l'ancien industriel Henrik Vanger sur la disparition de sa nièce, Harriet.

Mikael se fait aider par Lisbeth Salander, jeune hacker prodige, pour mener à bien cette enquête aux ramifications inattendues.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Rooney Mara, Daniel Craig et David Fincher

Sources : Version française (V. F.) ; Version québécoise (V. Q.)

Production[modifier | modifier le code]

Genèse du projet[modifier | modifier le code]

En juin 2009, certaines rumeurs plus ou moins fondées faisaient état d'un possible remake de Millénium par Quentin Tarantino avec Brad Pitt, après leur collaboration sur Inglourious Basterds[5].

En 2010, le nom de David Fincher est attaché au projet de manière plus officielle. Mais il voulait d'abord réaliser son projet Pawn Pacifique, un drame biographique sur le champion d'échecs Bobby Fischer. Mais en juin 2010, il confirme qu'il va se concentrer sur l’adaptation du roman de Stieg Larsson[6].

Casting[modifier | modifier le code]

Pour le rôle de Mikael Blomkvist, les noms de George Clooney, Johnny Depp, Viggo Mortensen et Brad Pitt ont été cités avant que Daniel Craig ne soit officiellement choisi en juin 2010[7].

Le rôle de Lisbeth était également très « prisé » et les noms de Natalie Portman, Léa Seydoux et Scarlett Johansson ont circulé[6]. C'est finalement la moins connue Rooney Mara qui a été engagée. Elle avait déjà tourné dans le précédent film de David Fincher, The Social Network.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a démarré en septembre 2010 à Stockholm en Suède[8]. L'équipe se rend également à Uppsala et Södermalm, avant de s'installer à Zurich en Suisse en décembre 2010[9]. Après une pause pendant les fêtes de Noël, le tournage se déroule aux Studios Sony à Los Angeles. L'équipe retourne ensuite en Suède au printemps.

Certaines scènes ont également été tournées à Oslo en Norvège[9].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Contrairement au titre du film, le titre du magazine s'écrit avec deux « n ».
  2. (en) « MGM to co-finance Sony's Girl With the Dragon Tattoo », Los Angeles Times, 17 mai 2011
  3. Dates de sortie - Internet Movie Database
  4. (en) « Fincher's Girl with the Dragon Tattoo Coming Dec. 2011 »,‎ 21 juillet 2010 (consulté le 17 octobre 2010)
  5. « Millenium par Tarantino et Brad Pitt ? » sur Allociné.
  6. a et b Notes de production sur Commeaucinéma.com
  7. (en) Jeff Leins, « Craig to Lead Fincher’s Dragon Tattoo? », newsinfilm.com, 6 juin 2010.
  8. (en) « Little-known actress Mara wins Dragon Tattoo role », BBC News,‎ 17 August 2010 (lire en ligne)
  9. a et b Lieux de tournage sur IMDb
  10. Allociné

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :