Milindapañha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Milindapañha (pali), les questions de Milinda, est un petit traité du Canon pali qui relate l'entretien entre le roi indo-grec Ménandre Ier (Milinda) et le moine bouddhiste Nagasena, originaire du Cachemire, reconnu comme un arhat. Le texte aurait été écrit au début de notre ère[1]. Il est important pour le courant theravada. Il parle par exemple des problèmes de morale comme: comment être responsable sans ego permanent (anatman)[2]. Il est parfois intégré au Khuddaka Nikaya.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Les questions de Milinda, Traduction Louis Finot, 1923 (Texte intégral)

Extraits du Milindapanha

Nous pouvons trouver une référence aux Questions de Milinda dans L'Abhidharmakosa de Vasubandhu dans le tome V, page 263[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Traductions en français[modifier | modifier le code]

  • Milinda-Pañha. Les questions de Milinda, trad. par Louis Finot, 1923, Dharma. Editions Dharma 1983, ISBN 2-86487-009-6.
  • Entretiens de Milinda et Nagasena : version intégrale, traduit du pâli, présentation et notes Edith Nolot, Connaissance de l'Orient n° 86 Gallimard, 1995, ISBN 2-07-073592-3.

Etudes[modifier | modifier le code]

  • Oskar von Hinüber, A Handbook of Pāli Literature (1996), Walter de Gruyter, 2000, 257 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Princeton dictionary of buddhism par Robert E. Buswell Jr et Donald S. Lopez Jr aux éditions Princeton University Press, ISBN 0691157863, page 542
  2. A Dictionary of Buddhism par Damien Keown publié par Oxford University Press, (ISBN 9780192800626), pages 177 et 178
  3. Louis de LA VALLEE POUSSIN, Abhidharmakosa de Vasubandhu, traduit et annoté par l'Institut belge des hautes étude chinoises, Bruxelles, 1980.