Milgranet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Milgranet N
Aucune illustration disponible. Vous en avez une ? Importez-là!
Caractéristiques phénologiques
Débourrement À compléter
Floraison À compléter
Véraison À compléter
Maturité À compléter
Caractéristiques culturales
Port À compléter
Vigueur À compléter
Fertilité À compléter
Taille et mode
de conduite
À compléter
Productivité À compléter
Exigences culturales
Climatique Climat océanique
Pédologique À compléter
Potentiel œnologique
Alcoolique Petite
Aromatique À compléter

Le Milgranet N est un cépage cultivé en France.

Origine[modifier | modifier le code]

Il pourrait provenir de la moyenne vallée de la Garonne (Tarn-et-Garonne) ou du Tarn[1].

C'est un cépage en voie de disparition, passé de 290 hectares en 1958, à 6 en 1994[2]. Il est répertorié dans l'encépagement de l'AOVDQS de Lavilledieu.

Caractères ampélographiques[modifier | modifier le code]

Le bourgeonnement est cotonneux et les jeunes feuilles sont vertes à reflets bronzés.
Les feuilles adultes sont quinquelobées, avec sinus pétiolaire ouvert en V et sinus latéraux ouverts. Le limbe et parfois gaufré et bordé de dentelures moyennes droites.
Les grappes sont moyennes et les baies de petite taille, de forme légèrement aplatie ou arrondie.

Aptitudes[modifier | modifier le code]

Culturales[modifier | modifier le code]

Il a besoin de terrains bien alimentés en eau. Son port lâche nécessite une palissage.

Sensibilité aux maladies[modifier | modifier le code]

Il craint principalement l'oïdium.

Technologiques[modifier | modifier le code]

Le milgranet donne des vins à petit degré alcoolique, acides et astringeants.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Cépage milgranet » (consulté le 23 novembre 2010)
  2. ENTAV-INRA-ENSAM-ONIVINS, Catalogue des variétés et clones de vigne cultivés en France, ENTAV éditeur,‎ 1995 (ISBN 2-9509682-0-1), p. 175

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]