Milan Babić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Milan Babić, né le à Kukar (en) (Croatie), retrouvé mort dans sa cellule le (apparemment suicidé), avait été condamné en 2004 à treize ans de prison par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY, siégeant à La Haye) pour des crimes de guerre commis pendant la guerre en Croatie entre 1991 et 1995.

Milan Babić, dentiste de profession, était devenu président de la République autoproclamée de Krajina. Il était auparavant maire de la ville de Knin en Croatie, connue comme la capitale autoproclamée des sécessionnistes serbes durant la guerre.