Miklós Ligeti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligeti.

Miklós Ligeti né le 1er mai 1871 à Pest, Hongrie et mort le 10 décembre 1944 (à 73 ans) à Budapest, est un sculpteur et un artiste hongrois. Son style sculptural intègre des éléments de l'impressionnisme et du réalisme.

Biographie[modifier | modifier le code]

Miklós Ligeti est l'élève de Alajos Stróbl à Budapest, puis étudie ensuite à Vienne, Autriche.

Il a principalement produit des monuments et des portraits. Ses œuvres principales sont les statues érigées à Budapest : Anonymus (1903), Fontaine de la Paix, Mme Déry et Mémorial de la Cavalerie d'artillerie (1937). Ces deux dernières statues ont été tellement endommagées lors de la Seconde Guerre mondiale qu'elles ont dû être enlevées.

Ses décorations les plus célèbres sont celles réalisées à Budapest pour le Parlement hongrois, le palais Adria place Deák Ferenc, et le palais Gresham.

Sa statue la plus connue est celle représentant Anonymus, l'auteur de la Gesta Hungarorum, dans le parc Városliget à Budapest.

Ligeti est également le sculpteur d'une statue honorant le major-général Harry Hill Bandholtz de l'armée américaine, qui se trouve dans Freedom Park, en face de l'ambassade américaine de Budapest.

Miklós Ligeti a été président de la Société hongroise des arts appliqués. Ses céramiques sont également populaires. C'est l'un des représentants les plus célèbres de la sculpture impressionniste en Hongrie.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Œuvres[modifier | modifier le code]

Galerie nationale hongroise (Magyar Nemzeti Galéria), château de Buda, Budapest :

  • Éva (Ève) (1897), marbre, hauteur 54 cm.
  • Rippl-Rónai portrait (1901), bronze, hauteur 45 cm.
  • Csók/Szerelem (Baiser/Amour) (1901), marbre, hauteur 62 cm.
  • Mme Kosztolányi Kann Gyula (1905), bronze, hauteur 55 cm.

Dans des lieux publics à Budapest :

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Magyar művészeti kislexikon. Budapest : Enciklopédia Kiadó, 2002. Ligeti Miklós, page 216. ISBN 9638477660

Lien externe[modifier | modifier le code]