Miki (Hyōgo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miki.
Miki
三木市, Miki-shi
Vue de la ville
Vue de la ville
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Hyōgo
Maire Yoshihide Yabumoto
Code postal 〒673-0492
Démographie
Population 81 913 hab. (août 210)
Densité 464 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 48′ N 134° 59′ E / 34.8, 134.98334° 48′ Nord 134° 59′ Est / 34.8, 134.983  
Superficie 17 658 ha = 176,58 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Miki

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Miki
Liens
Site web http://www.city.miki.lg.jp/
Localisation de la ville de Miki dans la préfecture de Hyōgo

Miki (三木市, Miki-shi?) est une ville située dans la préfecture de Hyōgo au Japon. Au 1er août 2008, la population de la ville est de 81 913 habitants pour une densité de 464 habitants au km². La surface de la ville est de 176.58 km². Miki est situé dans le nord-ouest de la ville de Kōbe. La ville est célèbre dans tout du Japon en tant que ville de forgeron produisant du matériel de très bonne qualité. La ville est également connue pour sa culture d'un genre spécial de riz, connu sous le nom de 'Yamadanishiki' employé pour brasser le saké.

Symboles de la ville[modifier | modifier le code]

Miki comme toutes les villes du Japon a ses propres symboles avec une signification propre à la ville. Ainsi l'emblème de la ville a la forme d'un cœur avec 3 branches qui représente la vibration de la ville. Le triangle équilatéral représentant le cœur est le symbole de l'harmonie entre le ciel, la terre, et l'homme. Il a été adopté en juillet 1954. Le drapeau de ville a été adopté en août 1966. Il a un fond bleu marin avec trois branches blanches. La fleur de la ville est une azalée : "Satsuki", l'arbre de la ville est un Pin: "Matsu"

Histoire de la ville[modifier | modifier le code]

Les premiers résidents de Miki sont arrivés il y a plus de 1300 ans et ont vécu le long des côtes du fleuve de Minogawa, une ressource essentielle pour l'agriculture. La ville commence à réellement s'établir qu'au début du XVIe siècle. Le 1er juin 1954, Miki est déclaré officiellement ville de la préfecture de Hyōgo. Miki a agrandi sa taille par sa fusion avec la ville de Yokawa le 24 octobre 2005. Aujourd'hui, Miki est une ville développée qui ne cesse de s'agrandir.

Festivals & évènements[modifier | modifier le code]

La ville de Miki exploite ce riche patrimoine historique par un nombre très important de festivals et d'évènements. Il y a au total une trentaine d'événements dans la ville de Miki et ses environs. Ils sont à la fois religieux, traditionnels et historiques. Le fleuve de Minogawa étant un excellent endroit pour regarder plusieurs des célébrations liées aux changements des saisons au Japon. L'un des évènements traditionnels de la ville est le Marathon de Miki qui se tient tous les deuxièmes dimanches du mois de mars dans le parc de la forêt de "Miki-yama". Tous ces festivals font de Miki une ville très active et touristique.

Miki et les temples[modifier | modifier le code]

La ville de Miki est également une ville à haute valeur religieuse puisqu'il y a une impressionnante concentration de temples bouddhistes et shintoïstes. Il y a au total 12 temples à haute valeur symbolique dans la ville. Ces temples sont ceux Gaya-in, Hokai-ji, Honyo-ji, Jigen-ji, Jyogon-ji, Kongo-ji, Mikkyo-in, Renge-ji, Shonyu-ji, Unryu-ji, Toko-ji, Hoko-ji et Eiun-ji. L'ensemble de ces temples ont une signification particulière ainsi certains contiennent des tombeaux comme ceux de Euin-ji et de Gaya-in. D'autres ont des caractéristiques particulières tels que le temple de Jigen-ji connu pour sa cloche de bronze ou ceux de Mikkyo-in et de Renge-ji les deux plus vieux de la ville. Et la majorité sont commémoratifs ou ont une valeur symbolique comme ceux de Hoko-ji, Toko-ji, Unryu-ji, Shonyu-ji, Renge-ji, Kongo-ji, Jyogon-ji, Honyo-ji.

Miki et l'agriculture[modifier | modifier le code]

La ville de Miki est une ville historique avec une économie majoritairement urbaine. Cependant l’agriculture est très présente dans la ville, en particulier la production de riz. Miki est parfois comparé à un "gisement de riz". Le sol argileux de la ville permet la culture du riz nommé : "Yamadanishiki" si particulier pour la production du Saké. La boisson est produite dans les villes voisines notamment Yokawa mais le riz est produit dans la ville de Miki. La récolte du riz ce fait en automne.

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville de Miki n'est jumelée qu'avec une seule ville aux États-Unis, la ville de Visalia en Californie.

Photographies[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens externes[modifier | modifier le code]