Mikhaïl Zochtchenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mikhaïl Zochtchenko

Description de l'image Zoshchenko.jpg.
Nom de naissance Mikhäil Mikhaïlovitch Zochtchenko
Naissance
Saint-Pétersbourg
Décès
Léningrad
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture russe

Mikhaïl Zochtchenko (en russe Михаи́л Миха́йлович Зо́щенко) est un écrivain soviétique et un maître humoriste de la littérature russe né le à Saint-Pétersbourg, mort le à Léningrad. Il ironisait sur son style qui lui valut une popularité exceptionnelle relativement jeune : « J'écris de façon très concise. Mes phrases sont courtes. Elles sont accessibles aux pauvres. C'est peut-être grâce à cela que j'ai eu beaucoup de lecteurs[1] ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les œuvres majeures de Mikhaïl Zochtchenko sont :

  • Les récits de Nazar Ilitch, cher Monsieur Ventrebleu («Рассказы Назара Ильича, господина Синебрюхова», 1922) ;
  • Récits sentimentaux (1928) ;
  • Michel Siniaguine («Мишель Синягин», 1930) ;
  • La Vie joyeuse ;
  • Élixir de jouvence («Возвращенная молодость», 1933) ;
  • Le Livre bleu («Голубая книга», 1934) ;
  • Avant le lever du soleil («Перед восходом солнца», 1943).

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • La Vie joyeuse, trad. du russe par Sidersky, collection Jeunes Russes, Gallimard, 1931. ISBN 2-07-026747-4 ;
  • Avant le lever du soleil, trad. du russe par Maya Minoustchine, collection Du monde entier, Gallimard, 1971. ISBN 2-07-028051-9 ;
  • Contes de la vie de tous les jours : Nouvelles satiriques soviétiques des années 1920, trad. du russe par Michel Davidenkoff, éditions Noir sur blanc, 1987 ;
  • Les récits de Nazar Ilitch, cher Monsieur Ventrebleu et autres récits, trad. du russe par André Markowicz, éditions Solin, 1992 ;
  • Les quotidiennes, trad. du russe par Maya Minoustchine, éditions Solin, 1992 ;
  • Les sentimentales, trad. du russe par Maya Minoustchine, éditions Solin, 1992.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Solomon Volkov, Témoignage : Les mémoires de Dimitri Chostakovitch, Paris, Albin Michel,‎ , 327 p. (ISBN 2-226-00942-6), p. 49

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]