Mikhaïl Zochtchenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mikhaïl Zochtchenko

Description de l'image  Zoshchenko.jpg.
Nom de naissance Михаил Михайлович Зощенко
Activités écrivain
Naissance 9 août 1894
Saint-Pétersbourg
Décès 22 juillet 1958
Léningrad
Langue d'écriture russe

Mikhaïl Zochtchenko (en russe Михаи́л Миха́йлович Зо́щенко) est un écrivain soviétique et un maître humoriste de la littérature russe né le 29 juillet du calendrier julien / 9 août 1894 à Saint-Pétersbourg, mort le 22 juillet 1958 à Léningrad. Il ironisait sur son style qui lui valut une popularité exceptionnelle relativement jeune : « J'écris de façon très concise. Mes phrases sont courtes. Elles sont accessibles aux pauvres. C'est peut-être grâce à cela que j'ai eu beaucoup de lecteurs[1] ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les œuvres majeures de Mikhaïl Zochtchenko sont :

  • Les récits de Nazar Ilitch, cher Monsieur Ventrebleu («Рассказы Назара Ильича, господина Синебрюхова», 1922) ;
  • Récits sentimentaux (1928) ;
  • Michel Siniaguine («Мишель Синягин», 1930) ;
  • La Vie joyeuse ;
  • Élixir de jouvence («Возвращенная молодость», 1933) ;
  • Le Livre bleu («Голубая книга», 1934) ;
  • Avant le lever du soleil («Перед восходом солнца», 1943).

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • La Vie joyeuse, trad. du russe par Sidersky, collection Jeunes Russes, Gallimard, 1931. ISBN 2-07-026747-4 ;
  • Avant le lever du soleil, trad. du russe par Maya Minoustchine, collection Du monde entier, Gallimard, 1971. ISBN 2-07-028051-9 ;
  • Contes de la vie de tous les jours : Nouvelles satiriques soviétiques des années 1920, trad. du russe par Michel Davidenkoff, éditions Noir sur blanc, 1987 ;
  • Les récits de Nazar Ilitch, cher Monsieur Ventrebleu et autres récits, trad. du russe par André Markowicz, éditions Solin, 1992 ;
  • Les quotidiennes, trad. du russe par Maya Minoustchine, éditions Solin, 1992 ;
  • Les sentimentales, trad. du russe par Maya Minoustchine, éditions Solin, 1992.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Solomon Volkov, Témoignage : Les mémoires de Dimitri Chostakovitch, Paris, Albin Michel,‎ 1980, 327 p. (ISBN 2-226-00942-6), p. 49

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]