Mikhaïl Matiouchine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mikhaïl Matiouchine par Elena Gouro

Mikhaïl Vassilievitch Matiouchine (en russe : Михаил Васильевич Матюшин, ISO 9 : Mihail Vasil'evič Matûšin) est un peintre russe né en 1861 à Nijni Novgorod et mort le 14 octobre 1934 à Léningrad.

Musicien de formation — il est violoniste à l’Orchestre Impérial de Saint-Pétersbourg pendant plus de trente ans de 1882 à 1913 — Matiouchine ne s’initie aux techniques des arts plastiques que sur le tard, entre 1894 et 1905[1].

En 1910, il fonde avec sa femme la poète Elena Gouro à Saint-Pétersbourg l’association de peintres Union de la Jeunesse[2]. Il rencontre Kasimir Malevitch en 1912 comme les « Futuraslaves » Maïakovski et Alexeï Kroutchenykh[3]. Il est l’auteur de la musique de la pièce avant-gardiste Victoire sur le soleil[4].

Matiouchine a créé une théorie de la « vision élargie », décrivant l’évolution du regard humain à travers les époques. Il a écrit de nombreux articles sur la quatrième dimension et tire une partie de son inspiration théorique des considérations du mathématicien ésotérique Piotr Ouspenski. Il crée un groupe de travail le zorved, « voir-savoir » et cherche à vérifier sa théorie dans les ateliers expérimentaux d’enseignement d’art plastique, les Svomas, et plus tard à l’Inkhouk de Pétrograd[5]. .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Claude Marcadé ; L'avant-garde russe 1907-1927; Flammarion 2007,(ISBN 9-782-0812-0786-8).
  • Camilla Gray, L'avant-garde dans l'art moderne, Thames et Hudson, 2003 (ISBN 2-87811-218-0)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Mikhail Matyushin », http://monoskop.org/Mikhail_Matyushin (consulté le 5 juin 2014)
  2. Jean-Claude Marcadé, L'avant-garde russe 1907-1927, Flammarion 2007,p. 77
  3. Camilla Gray, L'avant-garde dans l'art moderne, Thames et Hudson, 2003 p. 114
  4. Camilla Gray, L'avant-garde dans l'art moderne, Thames et Hudson, 2003 p. 185
  5. Jean-Claude Marcadé, L'avant-garde russe 1907-1927, Flammarion 2007,p. 345