Giancarlo Stanton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mike Stanton (voltigeur))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le lanceur de baseball, voir Mike Stanton.
Pix.gif Giancarlo Stanton Baseball pictogram.svg
Picture of Giancarlo Stanton during Marlins Fanfest 2012.jpg
Marlins de Miami - No  27
Voltigeur de droite
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
8 juin 2010
Statistiques de joueur (2010-25 avril 2014)
Moyenne au bâton ,266
Circuits 123
Points produits 321
Équipes

Giancarlo Cruz Michael Stanton (connu sous le nom de Giancarlo Stanton et, précédemment, Mike Stanton[1]), né le 8 novembre 1989 à Los Angeles, Californie, États-Unis, est un joueur de champ extérieur des Marlins de Miami de la Ligue majeure de baseball.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ligues mineures[modifier | modifier le code]

Natif du quartier de Panorama City à Los Angeles, Giancarlo Stanton suit des études secondaires à la Notre Dame High School à Sherman Oaks, district de la ville de Los Angeles situé dans la vallée de San Fernando.

Il est drafté dès la fin de ses études secondaires le 7 juin 2007 par les Marlins de la Floride au deuxième tour de sélection[2]. Il perçoit un bonus de 475 000 dollars à la signature de son premier contrat professionnel le 11 août 2007.

Stanton passe trois saisons en Ligues mineures avant d'effectuer ses débuts en Ligue majeure. En 2008, avec les Greensboro Grasshoppers (A), il claque 39 coups de circuit et produit 97 points en seulement 125 parties, affichant aussi une moyenne de puissance de 0,611. Il totalise 28 circuits et 92 points produits en 2009 avec deux club affiliés des Marlins, les Jupiter Hammerheads et les Jacksonville Suns.

Ses belles performances en ligues mineures permettent à Stanton de se hisser au troisième rang des meilleurs joueurs d'avenir de la MLB en prévision de la saison 2010, derrière Jason Heyward (Atlanta) et Stephen Strasburg (Washington)[3].

Stanton amorce la saison de baseball 2010 à Jacksonville. Il a déjà frappé 21 circuits et produit 52 points en 52 parties lorsque les Marlins décident de le faire passer directement du Double-A aux majeures. Le 8 juin 2010, il fait des débuts attendus pour les Marlins lors d'un match contre les Phillies de Philadelphie[4].

Marlins de Miami[modifier | modifier le code]

Saison 2010[modifier | modifier le code]

Stanton croise le marbre après un coup de circuit en septembre 2010.

L'entrée dans les grandes ligues de Stanton le 8 juin 2010 est quelque peu éclipsée par les débuts très médiatisés de Stephen Strasburg, le même soir à Washington. Stanton se distingue toutefois en frappant à Philadelphie son premier coup sûr à sa première présence au bâton, un simple soutiré à Kyle Kendrick. Stanton termine la soirée avec trois coups sûrs en cinq et deux points marqués. À sa première présence au bâton, il réussit son premier coup sûr, face à Kyle Kendrick des Phillies. Stanton termine ce premier match avec 3 coups sûrs en 5 et il marque deux fois[5]. Le 18 juin suivant, le jeune homme réussit son premier coup de circuit au plus haut niveau : un grand chelem aux dépens du lanceur Matt Garza des Rays de Tampa Bay[6]. Le 11 août à Nationals de Washington[7], Stanton devient le 2e plus jeune joueur de l'histoire des majeures à obtenir 5 coups sûrs et 4 points produits. Réussissant cette performance à l'âge de 20 ans, seul Phil Cavarretta des Cubs de Chicago avait fait mieux avant lui en 1935 à l'âge de 19 ans[8].

Stanton complète sa première année dans les majeures avec 22 circuits, 59 points produits et une moyenne au bâton de ,259 en 100 matchs joués.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Stanton fait suite à une belle année recrue avec une très bonne saison 2011. Il élève sa moyenne au bâton de quelques points et elle atteint ,262 après 150 matchs joués, soit 50 parties de plus qu'en 2010. Il mène les Marlins avec ses 34 circuits et ses 87 points produits[9]. Si son nombre de circuits, bon pour une 5e place en Ligue nationale, et sa moyenne de puissance de ,537 (8e dans la ligue) sont remarquables, son nombre élevé de retraits sur des prises est cependant préoccupant : Stanton est retiré de cette manière à 166 reprises durant cette saison, le 3e plus haut total de la Nationale.

Il reçoit un vote au scrutin désignant le joueur par excellence de la saison 2011 dans la Ligue nationale, mais se classe 23e, loin derrière le lauréat Ryan Braun[10].

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Stanton est nommé joueur par excellence du mois de mai 2012 dans la Ligue nationale après avoir frappé pour ,343 avec 37 coups sûrs dont 12 circuits en 29 matchs. Sa moyenne de puissance s'élève à ,769 durant cette période et il produit 30 points[11].

En 2012, il mène tout le baseball majeur avec une moyenne de puissance de ,608[12]. Avec 37 circuits, il termine 2e de la Ligue nationale derrière Ryan Braun des Brewers de Milwaukee[13]. Il élève sa moyenne au bâton à ,290 et sa moyenne de présence sur les buts à ,361. En 123 matchs, soit 27 de moins que l'année précédente, il frappe 3 circuits de plus et produit seulement un point de moins, pour un total de 86. Auteur de 130 coups sûrs, seulement 5 de moins qu'en 2011, il égale son total de doubles, avec 30. Invité pour la première fois au match des étoiles, il reçoit de nouveaux une poignée de vote s au scrutin désignant le joueur de l'année.

Saison 2013[modifier | modifier le code]

Alors que les Marlins continuent de s'enfoncer au classement après une vente de feu qui irrite Stanton[14], le joueur vedette de la franchise est visé par plusieurs rumeurs de transactions, que dément rapidement l'organisation[15]. Il connaît une saison 2013 en demi-teinte : sa production de circuits tombe à 24 longues balles en 116 matchs. Sa moyenne de puissance dégringole de ,608 à ,480 et sa moyenne au bâton chute à ,249. En revanche, il présente son meilleur pourcentage de présence sur le buts (,365) en une année.

Saison 2014[modifier | modifier le code]

En 2014, Stanton reçoit sa 2e invitation au match des étoiles[16].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Stanton a plusieurs prénoms. À son entrée dans les ligues majeures, il est connu sous le nom de Mike Stanton (nom aussi porté par un lanceur depuis à la retraite) mais sa mère l'appelle plutôt Cruz, un autre de ses prénoms. Avant la saison 2012, Stanton fait savoir qu'il préfère maintenant être connu sous le premier de ses prénoms, Giancarlo[1]. Il a reçu de ses coéquipiers le surnom Bigfoot[17] en raison de son physique imposant : 6 pieds et 5 pouces (1m 96) et 235 livres (106 kg).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur en saison régulière[18]
Saison Équipe G AB R H 2B 3B HR RBI SB BA
2010 Floride 100 359 45 93 21 1 22 59 5 .259
Totaux 100 359 45 93 21 1 22 59 5 .259

Note : G = Matches joués ; AB = Passages au bâton; R = Points ; H = Coups sûrs ; 2B = Doubles ; 3B = Triples ;
HR = Coup de circuit ; RBI = Points produits ; SB = Buts volés ; BA = Moyenne au bâton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Name change: Marlins’ Mike Stanton now known as Giancarlo Stanton, Associated Press, 29 février 2012.
  2. (en) « 2nd Round of the 2007 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  3. (en) 2010 Top 50 Prospects, sur mlb.com.
  4. (en) Mike Stanton 2010 Batting Gamelog, sur baseball-reference.com.
  5. (en) Sommaire du match Floride-Philadelphie du 8 juin 2010, baseball-reference.com.
  6. (en) Sommaire du match Floride-Tampa Bay du 18 juin 2010, baseball-reference.com.
  7. (en) Giancarlo Stanton 2010 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  8. (en) Stanton entering record books at early age, Ted Hutton, South-Florida Sun-Sentinel, 12 août 2010.
  9. (en) Team Batting, baseball-reference.com.
  10. (en) 2011 NL MVP Voting, baseball-reference.com.
  11. (en) http://mlb.mlb.com/news/article.jsp?ymd=20120603&content_id=32696926&vkey=pr_mlb&c_id=mlb Giancarlo Stanton of the Miami Marlins named the Budweiser Presents National League Player of the Month for May], MLB.com, 3 juin 2012.
  12. (en) 2012 Major League Baseball Batting Leaders, baseball-reference.com.
  13. (en) 2012 National League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  14. (en) Giancarlo Stanton not happy about Marlins' firesale, Drew Silva, NBC Sports, 13 novembre 2012.
  15. (en) Hot Stove Talk: Giancarlo Stanton, Richard Durrett, ESPN Dallas, 22 novembre 2013.
  16. (en) 2014 All-Star Game rosters, MLB.com, 13 juillet 2014.
  17. (en) Marlins RF prefers Giancarlo Stanton, ESPN, 29 février 2012.
  18. (en) Statistiques de Giancarlo Stanton en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]