Mike Scott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le joueur de baseball, voir Mike Scott (baseball).
Page d'aide sur l'homonymie Pour le joueur de basket-ball, voir Mike Scott (basket-ball).
Mike Scott sur scène lors du festival du Bout du Monde en août 2012

Michael 'Mike' Scott (né le 14 décembre 1958 à Édimbourg, en Écosse) est le créateur et l'auteur des textes du groupe rock The Waterboys. Il a aussi produit deux albums solo, Bring 'em All In et Still Burning. Scott est un chanteur, un guitariste et un pianiste accompli ; et il a joué un grand nombre d'autres instruments tels que du bouzouki (famille du luth), de la batterie, et de l'Orgue Hammond sur ses albums.

Sa carrière musicale a démarré dans les années 1970 et continue encore aujourd'hui. Scott a été décrit par Peter Anderson comme « a madman or genius, depending on your point of view » (« un fou ou un génie, selon le point de vue ») dans le magazine Record Collector [1], et est bien connu pour ses changements radicaux de genre musical tout au long de ce que Scott appelle sa « allegedly unorthodox » (« prétendument peu orthodoxe ») carrière. [2]

Scott est divorcé (d'Irene Keogh)[3] et il s'est remarié et vit actuellement à Findhorn, en Écosse[4], quand il n'est pas en tournée avec The Waterboys.

Enfance et éducation[modifier | modifier le code]

Mike Scott reads aloud at a concert à Anvers en 2004.

Scott est né et a été élevé à Édimbourg, en Écosse. Son père a quitté sa famille quand Scott avait dix ans.

L'avant Waterboys[modifier | modifier le code]

The Waterboys[modifier | modifier le code]

Albums solo[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

  • Bring 'em All In (1995)
  • Lion of Love (fan club only release.)
  • Sunflowers (fan club only release.)
  • Still Burning (1997)
  • The Whole Of The Moon: The Music Of Mike Scott And The Waterboys (1998) (Best-of collection including material from The Waterboys)

Another Pretty Face[modifier | modifier le code]

  • I'm Sorry That I Beat You, I'm Sorry That I Screamed, But For A Moment There I Really Lost Control (1981)

Another Pretty Face released a number of music singles, including:

  • All the Boys Love Carrie (1979)
  • Whatever Happened to the West? (1980)
  • Heaven Gets Closer Everyday (1980)
  • Soul to Soul (1981)

The Waterboys[modifier | modifier le code]

Mike Scott performs as the lead singer of The Waterboys at a concert in Antwerp 2003.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Une chanson "Pas la Guerre" et "List of Lies" en duo avec Cali

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Peter Anderson, « Mike Scott/Waterboys biography », Record Collector magazine (consulté en 2005)
  2. Scott, Mike. "The day I downloaded myself". The Guardian. 23 mars 2007.
  3. « Too Close to Heaven Who's Who », mikescottwaterboys (consulté en 2005)
  4. Scott, Mike "Mike's world: Wikipedia" myspace.com Waterboys blog. Consulté le 6 janvier 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :