Mike Rodgers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mike Rodgers Portail athlétisme
Rodgers Chambers Bailey Doha 2010 cropped.jpg
Mike Rodgers lors des Championnats du monde en salle 2010.
Informations
Disciplines 100 m, 200 m
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 24 avril 1985 (29 ans)
Taille 1,75 m
Poids 76 kg
Records
9 s 85 sur 100 m (04/06/2011)
Palmarès
Championnats du monde - 1 -
Champ. du monde en salle - 1 -

Michael « Mike » Rodgers (né le 24 avril 1985 à Saint-Louis) est un athlète américain spécialiste du 100 et du 200 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

En début de saison 2008, Rodgers se classe quatrième de la finale du 60 m des Championnats du monde en salle de Valence, terminant à 3 centièmes de seconde du médaillé de bronze. Auteur d'un record personnel à 10 s 06 sur 100 m établi lors du meeting de Modesto, il termine sixième de la Finale mondiale de l'athlétisme de Stuttgart. Il débute l'année 2009 en améliorant ses record personnels du 100 m et du 200 m lors du Meeting de Belém, réalisant respectivement 10 s 01 et 20 s 24. Après avoir couru 9 s 93 venté le 30 mai, à New-York, Michael Rodgers descend pour la première fois sous la barrière des 10 secondes au 100 m en établissant 9 s 94 (vent favorable de 1,7 m/s) lors du Prefontaine Classic de Eugene, le 7 juin 2009. Il remporte quelques jours plus tard le titre national du 100 m à l'occasion des Championnats des États-Unis d'athlétisme, en 9 s 91 (+3,1), obtenant sa qualification pour Championnats du monde. À Berlin, l'Américain ne parvient pas à se qualifier pour la finale mondiale, ne prenant que la cinquième place de sa demi-finale en 10 s 04. Il sera le premier non qualifié pour la finale.

Le 13 mars 2010, Mike Rodgers monte sur la deuxième marche du podium du 60 mètres lors des Championnats du monde en salle de Doha, devancé de 5 centièmes de secondes par le Britannique Dwain Chambers.

Le 8 février 2011, il conclut le 60 m en salle du meeting de Liévin en 2de position avec un chrono de 6 s 60 derrière Lerone Clarke (6 s 59) et devant Kim Collins (6 s 61)[1].
Le 27 février, lors des Championnats des États-Unis d'athlétisme en salle à Albuquerque, il signe la MPMA en finale du 60 mètres avec 6 s 48[2]. Le 4 juin, Mike Rodgers améliore de neuf centièmes de seconde son record personnel en réalisant 9 s 85 lors du meeting Prefontaine Classic de Eugene (+ 1,3 m/s), derrière le Jamaïcain Steve Mullings (9 s 80)[3].
Fin juin, il se qualifie sur 100 mètres lors des Championnats des États-Unis, à Eugene[4] pour les Championnats du monde de Daegu. Devancé par Walter Dix et Justin Gatlin, il finit 3e.

Mike Rodgers est contrôlé positif à un stimulant interdit en juillet 2011 à l'occasion du meeting de Lignano[5] mais demeure cependant sur la liste[6] des sélectionnés américains pour les championnats du monde. Il n'y prend finalement pas part et écope le 1er mars 2012 d'une peine rétroactive de 9 mois de suspension, ce qui lui permettra de participer aux JO 2012. Toutefois, lors des sélections olympiques américaines de Eugene, il obtient sa qualification pour les Jeux de Londres uniquement pour le relais 4 × 100 m, en terminant quatrième de l'épreuve du 100 m, derrière Justin Gatlin (9 s 80), Tyson Gay (9 s 86) et Ryan Bailey (9 s 93), dans le temps de 9 s 94 (+1,8 m/s). Peu avant les Jeux, une fracture au pied l'oblige à renoncer à participer au relais américain.

En début de saison 2013, le 20 avril, Mike court son premier 100m en 10 s 04 (-0,4 m/s), soit la meilleure performance mondiale de l'année. Lors des Championnats américains à Des Moines il arrive 4e en 9 s 98, même temps que le 3e, mais il sera sur le podium après la confirmation de la disqualification de Tyson Gay, arrivé premier.

Le 27 juin 2014, il remporte le 100 m des Championnats américains en 10 s 09, vent défavorable de 1,7 m/s, devant Ryan Bailey, 10 s 23 et Sean McLean, 10 s 26, après avoir remporté sa demi-finale en 9 s 80, vent favorable de 2,4 m/s.

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Place Épreuve
2008 Championnats du monde en salle Valence 4e 60 m
2009 Finale mondiale Thessalonique 4e 100 m
2010 Championnats du monde en salle Doha 2e 60 m
2013 Championnats du monde Moscou 6e 100 m
2e 4 x 100 m
2014 DécaNation Angers 1re 100 m 10 s 14
Coupe continentale Marrakech 2e 100 m 10 s 04
1re 4 x 100 m 37 s 97

National[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Performance Lieu Date
60 m 6 s 51 New York 30 janvier 2009
100 m 9 s 85 Eugene 4 juin 2011
200 m 20 s 24 Belém 24 mai 2009

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) MPM sans les 18 m pour Tamgho, L'Équipe, le 8 février 2011
  2. (en) Schedule & Results USA Track & Filed, http://www.usatf.org, consulté le 28 février 2011
  3. (en) « Résultats du 100 m du meeting de Eugene », sur diamondleague-eugene.com (consulté le 4 juin 2011)
  4. (en) « Felix, McQuay win 400 titles at nationals », sur blueridgenow.com (consulté le 26 juin 2011)
  5. (fr) « Dopage : au tour de Rodgers... », sur sport365.fr (consulté le 14 août 2011)
  6. dévoilée par la fédération américaine