Mike Pelfrey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Mike Pelfrey Baseball pictogram.svg
Mike Pelfrey Warming Up.jpg
Twins du Minnesota - No  37
Lanceur partant
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
8 juillet 2006
Statistiques de joueur (2006-2013)
Victoires-défaites 55-67
Moyenne de points mérités 4,48
Retraits sur des prises 607
Équipes

Michael Alan Pelfrey (né le 14 janvier 1984 à la base aérienne Wright-Patterson, Ohio, États-Unis) est un lanceur droitier de baseball évoluant en Ligue majeure avec les Twins du Minnesota.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études secondaires à la Wichita Heights High School de Wichita (Kansas), Mike Pelfrey est drafté le 4 juin 2002 par les Devil Rays de Tampa Bay au quinzième tour de sélection[1]. Il repousse l'offre et suit des études supérieures à l'université d'État de Wichita où il porte les couleurs des WSU Shockers de 2003 à 2005.

Mets de New York[modifier | modifier le code]

Pelfrey rejoint les rangs professionnels à l'issue de la drafté du 7 juin 2005 au cours de laquelle il est sélectionné par les Mets de New York au premier tour de sélection (9e choix)[2]. Il perçoit un bonus de 3,55 millions dollars à la signature de son premier contrat professionnel le 10 janvier 2006.

Il passe quelques mois en Ligues mineures avant d'effectuer ses débuts en Ligue majeure le 8 juillet 2006.

Il remporte 2 victoires contre une défaite en tant que lanceur partant en 2006. En 2007, le lanceur droitier de 6 pieds 7 pouces gagne 3 de ses 11 décisions pour New York.

En 2008, il atteint pour la première fois les 200 manches lancées en une saison et établit un record personnel de 13 victoires, contre 11 défaites. Sa moyenne de points mérités se chiffre à 3,72 en 32 départs.

Sa fiche en 2009 est de 10-12 avec une moyenne de points mérités de 5,03. Il mène les majeures avec 6 feintes illégales durant la saison[3], égalant un record de franchise avec 3 dans un seul match, le 17 mai face aux Giants de San Francisco[4],[5].

En 2010, Pelfrey collecte son premier sauvetage au plus haut niveau à l'occasion d'un match marathon disputé en vingt manches contre les Cardinals de Saint-Louis le 17 avril[6]. C'est sa seule présence en relève de la saison. Ses 33 autres sorties sont bien sûr comme lanceur partant et il remporte 15 victoires contre 9 défaites, maintenant sa moyenne de points mérités à 3,66. Il est le lanceur des Mets qui remporte le plus de matchs cette saison-là[7].

Au cours de la difficile saison 2011 des Mets, Pelfrey subit 13 défaites et ne gagne que 7 matchs. Sa moyenne de points mérités est à la hausse et atteint 4,74.

Twins du Minnesota[modifier | modifier le code]

Opéré aux ligaments du coude en 2012, Pelfrey ne dispute que trois parties pour les Mets puis signe le 20 décembre un contrat d'un an avec les Twins du Minnesota[8]. Il remporte 5 victoires contre 13 défaites en 29 départs pour Minnesota en 2013. Sa moyenne de points mérités s'élève à 5,19 en 152 manches et deux tiers lancées.

Le 23 décembre 2013, Pelfrey signe un nouveau contrat de deux saisons avec les Twins[9].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Mike Pelfrey souffre du syndrome algo-dysfonctionnel de l'appareil manducateur depuis qu'il a été atteint à la mâchoire par une balle de baseball dans les rangs collégiaux. Il porte occasionnellement un protecteur buccal lors des matchs pour en atténuer les inconvénients. Cet appareil a cependant été qualifié de distraction pour les joueurs adverses, ainsi que pour Pelfrey lui-même[10].

Mike Pelfrey figure au nombre des victimes du financier fraudeur Allen Stanford[11].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de lanceur en saison régulière[12]
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2006 NY Mets 4 4 0 0 2 1 0 21.1 13 5,48
2007 NY Mets 15 13 0 0 3 8 0 72.2 45 5,57
2008 NY Mets 32 32 2 0 13 11 0 200.2 110 3,72
2009 NY Mets 31 31 0 0 10 12 0 184.1 107 5,03
2010 NY Mets 34 33 0 0 15 9 1 204.0 113 3,66
Totaux 116 113 2 0 43 41 1 683.0 388 4,31

Note : G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = Retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 15th Round of the 2002 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  2. (en) « 1st Round of the 2005 MLB June Amateur Draft », sur baseball-reference.com.
  3. (en) League Leaders, MLB.com. Consulté le 2 mars 2010.
  4. (en) Sommaire du match New York-San Francisco du 17 mai 2009, retrosheet.org.
  5. (en) Mets' Mike Pelfrey doesn't balk at solving his case of yips, Adam Rubin, New York Daily News, 23 mai 2009.
  6. (en) Rapport du match NYM-STL du 17 avril 2010, sur mets.mlb.com
  7. (en) Team Pitching, baseball-reference.com.
  8. (en) Mike Pelfrey finalizes deal with Twins, Associated Press, 20 décembre 2012.
  9. (en) Twins make deals with Suzuki, Pelfrey official, Rhett Bollinger / MLB.com, 23 décembre 2013.
  10. (en) Where's the mouthpiece?, Gary Cohen, SportsNet New York, 13 mai 2008.
  11. (en) How (and why) athletes go broke, Pablo S. Torre, Sports Illustrated, 23 mars 2009.
  12. (en) Statistiques de Mike Pelfrey en Ligue majeure sur baseball-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]