Mike Osborne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Osborne.

Mike Osborne

Naissance 1941
Décès 2007
Genre musical Jazz, free jazz
Instruments saxophone alto, clarinette, piano

Mike Osborne, de son vrai nom Michael Evans Osborne, est un saxophoniste alto britannique de jazz et free jazz, il est né le 28 septembre 1941 et est mort le 19 septembre 2007[1]. Formé à la Guildhall School of Music and Drama de Londres, il intègre en 1962 la formation de Mike Westbrook[2]. Puis, il a notamment appartenu au groupe de Chris McGregor Brotherhood of Breath dans les années 1960 et 1970. En 1973, il forme le trio de saxophones SOS comprenant : Surman, Osborne et Skidmore[2]. Souffrant de schizophrénie à tendance paranoïaque[2], il dut se retirer de la scène dès 1982 et partit vivre dans sa ville natale de Hereford[3]. Il est mort le 19 septembre 2007 d'un cancer du poumon[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Mike Osborne Trio: Border Crossing (Ogun Records)
  • Mike Osborne Trio: All Night Long (Live at Willisau) (Ogun Records)
  • Mike Osborne & Stan Tracey: Original (Cadillac Records)
  • Mike Osborne/Stan Tracey Duo (Cadillac Records)
  • Tandem: Mike Osborne/Stan Tracey Live at the Bracknell Festival (Ogun Records)
  • Mike Osborne Quintet: Marcel's Muse (Ogun Records)
  • Shapes (Future Music Records)

Avec Brotherhood of Breath

Avec John Surman

Avec Mike Westbrook

  • The Mike Westbrook Concert Band: Marching Song Vols. 1 & 2 (Deram Records)
  • The Mike Westbrook Concert Band: Release (Deram Records)

Avec Michael Gibbs

Avec Mike Cooper

Avec Alan Skidmore

Avec Kenny Wheeler

Avec the London Jazz Composers Orchestra

  • London Jazz Composers Orchestra: Ode (Intakt Records)

Avec Harry Miller's Isipingo

Avec Norma Winstone

  • Edge Of Time (Algo Records)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Richard Williams, « Obituary Mike Osborne, Saxophonist at the heart of the resurgence of British jazz », The Guardian,‎ 2007 (consulté le 13 octobre 2008)
  2. a, b et c Francis Marmande, « Mike Osborne », Le Monde,‎ Article paru dans l'édition du 27.09.07 (consulté le 14 octobre 2008)
  3. a et b « Mike Osborne Alto saxophonist whose tortured playing communicated depths of soul-baring emotion », The Times,‎ 2007 (consulté le 13 octobre 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ian Carr, Music Outside: Contemporary Jazz in Britain, 2nd edition, Londres, Northway Publications,‎ 2007 (ISBN 978-0955090868)