Mike Hampton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michael Hampton.
Pix.gif Mike Hampton Baseball pictogram.svg
Mike Hampton.jpg
Lanceur partant
Frappeur droitier  Lanceur gaucher
Premier match
17 avril 1993
Dernier match
3 octobre 2010
Statistiques de joueur (1993-2010)
Victoires-Défaites 148-115
Retraits sur des prises 1 387
Moyenne de points mérités 4,06
Équipes

Michael William Hampton (né le 9 septembre 1972 à Brooksville, Floride, États-Unis) est un lanceur partant gaucher ayant joué dans la Ligue majeure de baseball de 1993 à 2010.

Cinq fois sélectionné pour le match des étoiles, Hampton a connu une saison de 22 victoires pour les Astros de Houston, a remporté un Gant doré comme meilleur joueur défensif à sa position, gagné cinq Bâtons d'argent comme meilleur lanceur offensif, et joué en Série mondiale 2000 pour les Mets de New York.

Carrière[modifier | modifier le code]

Premières saisons[modifier | modifier le code]

Hampton a joué sa première saison avec les Mariners de Seattle où il n'a joué que 13 matchs - 1 gagnée pour 3 perdues. En 1994, il fut transféré aux Astros de Houston où il a passé 6 saisons.

Pendant sa carrière avec les Astros, il a enregistré une moyenne de points mérités en dessous de 4,00 chaque saison, et en 1999, il a enregistré 22 victoires pour 4 défaites et a fini second lors du vote pour le meilleur lanceur (trophée Cy Young), le vainqueur étant Randy Johnson des Diamondbacks de l'Arizona. Il s'est aidé en tant que frappeur aussi, avec une moyenne de 0,311, 3 doubles, 3 triples et 10 points produits.

New York et Colorado[modifier | modifier le code]

En 2000, Hampton fut transféré aux Mets de New York où il a enregistré 15 victoires pour 10 défaites. En 2001 après une seule saison avec les Mets, il fut acquis par les Rockies du Colorado qui joue à Coors Field, un stade notoire pour être favorable aux frappeurs. Avec une moyenne de points mérités de 5,41 en 2001 et 6,15 en 2002. Pourtant, il a continué de frapper de mieux en mieux, avec une moyenne de 0,291, 7 coups de circuit, 16 points produits et 20 points comptés en 2001 et une moyenne de 0,344, 3 circuits, 5 points produits et 9 points comptés en 2002.

Braves d'Atlanta[modifier | modifier le code]

En 2003, il a rejoint les Braves d'Atlanta, qui évoluent dans un stade connu pour être favorable aux lanceurs. Sa moyenne de points mérités est descendue, mais ses statistiques au bâton sont aussi descendues, avec une moyenne de 0,183 et 0,172 en 2003 et 2004, avant de frapper 0,320 en 2005. Hampton n'a pas joué depuis 2005 en raison de multiples blessures dont la plus récente le 8 avril 2007 lui a fait manquer sa deuxième saison consécutive[1].

Retour à Houston[modifier | modifier le code]

En décembre 2008, il a signé un contrat comme agent libre avec l'une de ses anciennes équipes, les Astros de Houston[2].

Diamondbacks de l'Arizona[modifier | modifier le code]

Hampton lance en relève pour les Diamondbacks de l'Arizona en 2010. Le 26 mars 2011, quelques jours avant la fin de l'entraînement de printemps des D-Backs, il annonce sa retraite de joueur[3].

Faits marquants[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Mark Bowman, « Hampton to have surgery, miss season », sur MLB.com,‎ 8 avril 2007
  2. Astros welcome back Hampton, Alyson Footer / MLB.com, 3 décembre 2008.
  3. Mike Hampton annonce sa retraite, après 16 ans, La Presse canadienne, 26 mars 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]