Mike Catt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mike Catt

alt=Description de l'image Mike Catt (4319558641).jpg.
Fiche d'identité
Nom complet Michael John Catt
Naissance 17 septembre 1971 (43 ans)
à Port Elizabeth (Afrique du Sud)
Taille 1,77 m (5 10)
Position demi d'ouverture, centre, ailier, arrière
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1992-2004
2004-2010
Bath
London Irish
227 (837)
102 (84)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1994-2007
1997-2001
Drapeau : Angleterre Angleterre
Drapeau : Lions britanniques et irlandais Lions
75 (142)
1 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Michael John Catt dit « Mike Catt », OBE, est né le 17 septembre 1971 à Port Elizabeth (Afrique du Sud). C'est un ancien joueur de rugby à XV qui a joué en équipe d'Angleterre entre 1994 et 2007, évoluant aux postes de demi d'ouverture, centre, arrière ou ailier (1,77 m pour 86 kg).

Né en Afrique du Sud d'une mère anglaise, c'est pour ses études qu'il voyage en Angleterre. Au même moment, les Springboks étaient privés de toutes rencontres internationales à cause de la politique nationale d'apartheid.

Le jeune demi d'ouverture fait ses débuts avec le club de Bath à l'âge de 21 ans en 1992, à l'occasion d'un match contre Nottingham. Il est alors la doublure de l'ouvreur international anglais Stuart Barnes. Dix huit mois plus tard, il obtient sa première cape internationale avec l'équipe d'Angleterre lors d'un match du Tournoi des Cinq Nations 1994 contre l'équipe du pays de Galles.

Il joue au poste d'arrière dans l'équipe d'Angleterre qui remporte le Grand Chelem en 1995, et dispute dans la foulée la Coupe du monde 1995 où il fait partie des infortunés anglais renversés par la montagne Jonah Lomu sur un essai d'anthologie en demi-finale.

En 1997, il est appelé pour pallier une blessure lors de la tournée des Lions britanniques et irlandais en Afrique du Sud. Il est titulaire à l'ouverture pour le dernier test (défaite 35-16). Quatre ans plus tard, il fait partie du groupe des Lions britanniques et irlandais convoqués pour la tournée en Australie. Malheureusement, cette fois, c'est lui qui se blesse. Ne pouvant disputer aucun des trois tests, le joueur gallois Scott Gibbs est appelé pour le remplacer.

Il fait partie de l'équipe d'Angleterre qui a remporté la Coupe du monde 2003. Il ne fait alors pas partie des titulaires, mais son jeu au pied et sa présence rassurante au centre lui valent une titularisation en demi-finale contre l'équipe de France. Il fait également partie de l'équipe d'Angleterre finaliste de la Coupe du monde 2007. À 36 ans (fêté durant la compétition), il est alors le plus vieux joueur du squad anglais. Il annonce sa retraite internationale le 27 octobre 2007, une semaine après la défaite de l'Angleterre en finale de Coupe du monde.

Il est promu Officier de l'Ordre de l'Empire britannique le 31 décembre 2010, pour services rendus au rugby[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a obtenu sa première cape internationale le 19 mars 1994 à l'occasion d'un match contre l'équipe du pays de Galles à Twickenham, et sa dernière cape le 20 octobre 2007 contre l'équipe d'Afrique du Sud au stade de France.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Personnel[modifier | modifier le code]

Statistiques en équipe nationale[modifier | modifier le code]

En Coupe du monde :

Avec les Lions britanniques et irlandais :

  • 1 sélection (1 fois titulaire)
  • Sélections par année : 1 en 1997

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] (en) New Year Honours List 2011, p. 24

Liens externes[modifier | modifier le code]