Mihrimah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La princesse Mihrimah Sultan peinte par le Titien.

La princesse Mihrimah[1] - en turc Mihrimah Sultan - (Istanbul, vers 1522 – 25 janvier 1578) est la fille du sultan Soliman le Magnifique, souverain de l'Empire ottoman, et de son épouse Roxelane.

Le , elle épouse Rüstem Pacha, qui deviendra par la suite grand vizir à deux reprises en partie grâce à ce mariage.

Elle a fait construire par l'architecte Sinan deux mosquées (entourées d'un complexe monumental) qui portent son nom : la première à Üsküdar et la seconde à Istanbul[2].

Elle eut une fille avec Rüstem Pacha, Ayşe, mariée au vizir Ahmed Pacha.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. son nom s'écrit également Mirhumah, Mihr-î-Mâh, Mihrî-a-Mâh ou Mehr-î-Mâh. Mehr-î-Mâh signifie « le soleil (littéralement la clémence, la compassion, ou la tendresse) et la lune »
  2. Juliette Dumas, Les perles de nacre du sultanat. Les princesses ottomanes (mi-XVe siècle-mi-XVIIe siècle), Paris, EHESS (thèse de doctorat en en histoire moderne), 2013, 839 p., pp 404, 427 et 689