Miguel Obando Bravo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Miguel Obando Bravo
Biographie
Naissance
à La Libertad (Nicaragua)
Ordination sacerdotale par le
card. Giuseppe Paupini
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de S. Giovanni Evangelista a Spinaceto
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par
Mgr Marco García y Suárez
Dernier titre ou fonction Archevêque émérite de Managua
Archevêque de Managua
16 février 1970 – 1er avril 2005
Précédent Vicente Alejandro González y Robleto Leopoldo José Brenes Solórzano Suivant
Évêque titulaire de Putia in Byzacena
Évêque auxiliaire de Matagalpa (Nicaragua)
18 janvier 1968 – 16 février 1970

Blason
« Omnibus omnia factus » (1Co 9,22)
(« Je me suis fait tout à tous »)
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Miguel Obando Bravo, né le à La Libertad au Nicaragua, est un cardinal nicaraguayen, salésien et archevêque émérite de Managua depuis 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Miguel Obando Bravo a une formation pluri-disciplinaire : il a suivi des études de latin et de grec ancien avant d'obtenir un doctorat en mathématique, en physique et en philosophie. Il a ensuite étudié la théologie et la psychologie au Guatemala, en Colombie, au Venezuela et à Rome.

Il est ordonné prêtre le pour la congrégation des salésiens de Saint Jean Bosco par le cardinal Giuseppe Paupini.

Il est alors nommé professeur de mathématique et de physique dans des écoles supérieures au Nicaragua et au Salvador, puis préfet de discipline dans un séminaire salésien.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé évêque auxiliaire de Matagalpa en Nicaragua le 18 janvier 1968, il est consacré le 31 mars suivant. Le 16 février 1970, il devient archevêque de Managua, charge qu'il occupe jusqu'au 1er avril 2005.

Il préside la Conférence épiscopale du Nicaragua de 1971 à 1997, puis de 1999 à 2005.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de S. Giovanni Evangelista a Spinaceto. Il est ainsi le premier cardinal du Nicaragua.


Il participe à l'élection de Benoît XVI lors du conclave d'avril 2005. Neuf mois plus tard, il perd sa qualité d'électeur le jour de ses 80 ans, le 2 février 2006, c'est pourquoi il ne participe pas au conclave de 2013 (élection de François).

Liens internes[modifier | modifier le code]