Miguel Montero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Miguel Montero Baseball pictogram.svg
Miguelmontero.jpg
Diamondbacks de l'Arizona - No  26
Receveur
Frappeur gaucher  Lanceur droitier
Premier match
6 septembre 2006
Statistiques de joueur (2006-2013)
Moyenne au bâton ,267
Circuits 84
Points produits 376
Équipes

Miguel Angel Montero (né le 9 juillet 1983 à Caracas, Venezuela) est un joueur de baseball évoluant à la position de receveur. Il joue dans les Ligues majeures depuis 2006 avec les Diamondbacks de l'Arizona.

Carrière[modifier | modifier le code]

Miguel Montero, un athlète vénézuélien qui frappe de la gauche et lance de la droite, signe son premier contrat professionnel en 2001 avec les Diamondbacks de l'Arizona.

C'est avec cette équipe qu'il fait ses débuts dans les majeures le 6 septembre 2006. En six parties jouées en fin de saison, il frappe quatre coups sûrs en seize apparitions au bâton pour une moyenne de ,250. Il totalise de plus trois points produits. Blanchi à l'offensive dans ses trois premiers matchs[1], il connaît une soirée de 3-en-4 le 25 septembre à San Francisco, où il réussit son premier coup sûr en carrière face au lanceur des Giants Jason Schmidt[2].

En 2007, Montero ne frappe que pour ,224 avec les Diamondbacks. Il réussit par contre dix coups de circuit et produit 37 points en 84 matchs. Le 14 avril, contre LaTroy Hawkins des Rockies du Colorado, il claque sa première longue balle dans les majeures[3]. Il dispute quelques parties de séries éliminatoires et frappe pour ,400 en Série de championnat de la Ligue nationale face à Colorado.

Après une saison de 2008 où il affiche des statistiques offensives modestes (moyenne de ,255 avec cinq circuits et 18 points produits en 70 parties), Montero devient le receveur de confiance des Diamondbacks au cours de la saison 2009, supplantant finalement son coéquipier Chris Snyder. Disputant 128 matchs, il hausse sa moyenne au bâton à ,294 et atteint des sommets personnels de 16 circuits et 59 points produits.

Saison 2011[modifier | modifier le code]

Il affiche en 2011 une moyenne au bâton de ,282 avec de nouveaux sommets en carrière de 18 coups de circuit et 86 points produits en 140 matchs, aidant les D-Backs à remporter le titre de la division Ouest de la Ligue nationale. Il maintient une moyenne de ,300 avec 2 points produits en première ronde des séries éliminatoires, où Arizona est éliminé par Milwaukee. À la mi-saison, il est pour la première fois invité au match des étoiles.

Saison 2012[modifier | modifier le code]

Montero réplique en 2012 ses succès de l'année précédente avec des statistiques à peu près similaires : en 141 matchs joués, il frappe pour ,286 avec 15 circuits, 88 points produits et exactement le même nombre de coups sûrs (139). Avec 25 doubles, moins que ses 36 de l'année d'avant, sa moyenne de puissance chute de ,469 à ,438 mais en revanche il fait passer sa moyenne de présence sur les buts de ,351 à ,391.

Saison 2013[modifier | modifier le code]

En 2013, Montero connaît une année plus difficile alors qu'il est limité à 11 circuits, 42 points produits et une moyenne au bâton de ,230 en 116 parties joués. Sa moyenne de présence sur les buts de ,318 est sa plus faible en carrière, tout comme sa moyenne de puissance, qui tombe à ,344. Durant la saison, Montero critique publiquement la jeune sensation des Dodgers de Los Angeles, Yasiel Puig. Il affirme que le joueur de 22 ans fait des «choses stupides», le qualifie d'«immature» et sous-entend qu'il ne respecte pas ses adversaires[4]. Diamondbacks et Dodgers sont impliqués dans quelques matchs mouvementés, marqués par des bagarres, cet été-là. En juillet, Puig entre violemment en collision avec le receveur Montero sur un retrait facile au marbre : Montero fait alors un geste du doigt vers son adversaire, comparé à celui de l'ancien joueur de basket-ball Dikembe Mutombo, lui signifiant de ne plus agir de la sorte[5].

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Montero reçoit une seconde sélection au match des étoiles en 2014[6] alors qu'il est invité pour remplacer le receveur Yadier Molina des Cardinals de Saint-Louis, qui est blessé[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Miguel Montero 2006 Batting Gamelogs, baseball-reference.com.
  2. (en) Sommaire du match Arizona-San Francisco du 25 septembre 2006, baseball-reference.com.
  3. (en) Sommaire du match Colorado-Arizona du 14 mai 2007, baseball-reference.com.
  4. (en) Miguel Montero says Yasiel Puig is ‘doing stupid things’, Cliff Corcoran, Sports Illustrated, 11 juillet 2013.
  5. (en) Montero calls out Puig's behavior, Tyler Emerick / MLB.com, 10 juillet 2013.
  6. (en) 2014 All-Star Game rosters, MLB.com, 13 juillet 2014.
  7. (en) Montero named to replace Yadier at All-Star Game, Steve Gilbert / MLB.com, 11 juillet 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]