Migdol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Migdol ou Migdal est un mot hébreu (מגדּלה מגדּל , מגדּל מגדּול) qui signifie tour, terrasse élevée. En pratique, cela peut définir une terre fortifiée, un château ou une place forte, mais également une terre surélevée, comme une plateforme.

Ce mot est employé plusieurs fois dans la Torah :

  • le Livre de Josué parle de Migdal-Gad, la tour de Gad, une cité fortifiée de Judée, ainsi que de Migdal-El, la tour de Dieu en Palestine ;
  • le Livre de Jérémie parle d'un Migdol en Égypte, situé sur une île sur le Nil ;
  • le Livre d'Ézéchiel parle d'un Migdol en Haute-Égypte pour signifier le siège du gouvernement ;
  • l'Exode raconte que les enfants d'Israël ont campé à Pi-Hahiroth entre Migdol et la mer Rouge, avant la traversée. Ce migdol semble ne pas être le nom d'une cité, mais un tertre entre deux lits de rivière.