Midar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Midar
Mīd̨ār / ⵎⵉⴹⴰⵔ / ميضار
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Oriental
Province Driouch
Démographie
Population 13 229 hab. (2004)
Géographie
Coordonnées 34° 57′ N 3° 32′ O / 34.95, -3.53334° 57′ Nord 3° 32′ Ouest / 34.95, -3.533  
Altitude 362 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Midar

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Midar

Midar (berbère: Midar, ⵎⵉⴹⴰⵔ, arabe: ميضار) est une ville du Maroc. Elle est située dans la province de Midar Driouch dans le Rif, au nord-est du pays. Elle est connue pour ses plaines et ses terres fertiles. Elle est située à 15 km de Driouch, 75 km de Nador, 120 km de Berkane et 85 km d'Al Hoceïma. L'aéroport Nador-Aroui est à 55 km. Le port de Beni Ansar est à 90 km.

La commune urbaine de Midar est considérée comme l’une des plus anciennes communes de la province de Midar Driouch, elle a été fondée en 1959. Historiquement, c'est l’une des régions les plus populaires pour les habitants de la région du Rif en raison de sa position géographique, ayant été la destination préférée des divers habitants de ses montagnes proches, ce qui nous montre la raison de sa vieille nomination « Aazib de Midar ».

La commune urbaine de Midar est située à l’ouest de la province de Midar Driouch.

Position Géographique[modifier | modifier le code]

La commune de Midar est centrée dans la région du Rif (nord-est du Maroc), Province de Midar Driouch, limitée par les communes suivantes :

  • Au Nord : par la commune rurale de Tafarsit.
  • Au Sud : par la commune rurale de Metalsa.
  • À l’Ouest : par les communes rurales d’Azlaf et Ifarni.
  • À l’Est : par la commune rurale de Metalsa.

La surface globale de la commune urbaine de Midar est d'environ 103 km2.

Climat, reliefs et sol[modifier | modifier le code]

Le climat est semi aride au cours de l’année, avec les données climatiques suivantes :

  • Moyenne de la température : 30° par an.
  • Moyenne de précipitation : 250 mm par an.
  • Moyenne de la vitesse du vent : 35 km à l’heure.
Les Reliefs

Les reliefs de la commune de Midar se composent essentiellement de plaines vastes, constituant 60 % de la surface globale de la commune ; les montagnes constituent environ 30 %. Les 10 % restants sont une sorte de terres pleins.

Le sol

Il est distingué par sa nature (sijili et tamyi).

Démographie[modifier | modifier le code]

Développement démographique

La zone territoriale de la commune de Midar était une région polarisée à l’immigration rurale (de la montagne vers la terre pleine) dans la région du Rif, ce qui permit une croissance démographique à la commune de Midar et de devenir un centre urbain important. La population rurale a diminué comme le montre le tableau ci-dessous :

Population

1982 : 20 723 1994 : 26 396 2004 : 36 022

Développement démographique annuel

1982 : 2,3 % 1994 : 5,5 % 2004 : 4,4 %

Nombre de Familles

1982 : 2 304 1994 : 4 602 2004 : 5 155

Moyenne des individus par famille

1982 : 5 1994 : 6 2004 : 7

Selon les données indiquées dans le tableau ci-dessus, et à la suite du résultat du dernier recensement de 2004, la majorité de la population réside au centre de la commune au nombre de 36.022 habitants qui se divisent sur environ 5.155 familles. Cependant, La population rurale a diminué à 2.793 habitants qui constituent 510 familles. Malgré la domination de l’aspect urbain sur les habitants de la commune de Midar, l’influence de l’aspect rural reste dominant car, les habitants de la commune se dispersent sur plusieurs quartiers, ce qui ne se conforme pas aux règles de l’urbanisme.

EasyTimeline 1.90


Timeline generation failed: 1 error found
Line 14: from:0 till:36022 width:15 text:16022 textcolor:red fontsize:8px

- Plotdata attribute 'till' invalid.

 Date '36022' not within range as specified by command Period.



Habitat et urbanisme[modifier | modifier le code]

Le développement démographique des habitants de la commune de Midar est accompagné par un développement important au niveau de la construction et de l’urbanisme. Ce dernier est caractérisé par son aspect moderne soit au niveau des techniques ou bien des matériels de construction utilisés. Pour cela, l’extension urbaine est devenue une caractéristique qui attire les capitaux afin de développer le secteur économique dans la région.

La région est devenue importante pour les capitaux de l’urbanisme et de construction des lotissements organisés. La commune rurale de Midar a connu la première construction des lotissements en 1978 avant inaugurer d'autres lotissements ces derniers années. La commune rurale de Midar est l’une des rares communes qui disposent d’un plan d’aménagement qui organise et dirige l’extension urbaine dans la province de Driouch, afin d’accompagner le développement démographique de la région. La création des associations est l’une des solutions les plus efficaces pour pousser les habitants à participer au réaménagement de ses quartiers et les organiser.

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Réseau routier 

Le réseau routier dans la commune de Midar reste un point noir dans le plan global des infrastructures dans la région. Cela montre le manque énorme d'investissements qui peuvent réanimer le secteur économique local et qui peuvent créer des chantiers de travail pour les jeunes chômeurs de la région, surtout les jeunes diplômés qui sont nombreux.

    • Routes de transit (type de route, nombre, longueur du réseau traversant la commune, observations)
    • Route Nationale 15Km 01
    • Route Régionale 05Km 01 Vers La commune de Tafarsite
    • Route Communale 04Km 01 Vers Midar Haut
  • Routes Internes (type de route, nombre, situation)
    • Routes structurées 10 Non Structurés
    • Routes des Quartiers 42 Non Structurés
    • Routes de Liaison 15 Non Structurés
Réseau électrique

La commune rurale de Midar dispose d’un réseau électrique lié au réseau national depuis les années soixante-dix. Ce réseau est dirigé par l’office national de l’électricité, et il est caractérisé par sa couverture complète de la commune de Midar.

Réseau d'eau Potable

Le problème de l’eau potable est demeuré pendant des années l’un des plus importants défis de la commune de Midar, car la région ne dispose que de ressources d’eau pour l’agriculture et pour l'hygiène. Cette situation s'est prolongée jusqu’en 2003, le jour de l’inauguration du projet de l’eau potable régional, depuis la station de traitement d’eau de Nador, ce projet était inauguré en 1999 par sa Majesté le Roi MOHAMMED VI. Ce secteur fondamental est dirigé par l’office national de l’eau potable, et malgré la courte durée de la création de ce projet, la population en bénéficiant est environ de 90 %.

Assainissement

Malgré l’aspect urbain et le développement de l’aménagement, il n’existe pas un progrès réel au niveau des structures fondamentales qui accompagne cette extension dans le domaine de construction, en effet la commune reste toujours pauvre au niveau du réseau d’assainissement.

Le réseau d’assainissement des liquides est très ancien et centralisé au centre de la commune, dont les bénéficiaires de ce service ne constituent que 15 % de la totalité des habitants, ce qui provoque des problèmes environnementaux surtout avec l’augmentation de la pression d’aménagement. Les autres Quartiers de la commune restent défavorisés en ce qui concerne le réseau d’assainissement.

Malgré les initiatives pour le renouvellement du réseau d’assainissement existant, le problème de financement reste toujours un obstacle pour ces initiatives. Ce qui oblige les habitants de certaines sociétés au centre de Midar à prendre l’initiative pour créer un réseau de branchement de leurs maisons au réseau global.

Réseau station d'épurations :

Concernant ce type d’assainissement, la commune rurale de Midar ne dispose que de matériels insuffisants, ce qui ne permet pas un bon traitement des ordures, car la commune de Midar dispose seulement de deux véhicules mal équipés et insuffisants pour servir toute la population de la commune.

Réseau des Télécommunications

La commune de Midar dispose d’un Réseau de télécommunications qui couvre environ toute la commune ce qui permet à la population de profiter de ce type moderne de communication à savoir le Téléphone fixe et mobile dirigés par les deux compagnies dans ce domaine : Maroc Telekom et Meditel. De plus, la commune de Midar dispose de l'Adsl.

Infrastructures Administratives

Environ tous les divers services administratifs sont installés à Midar :

  • Localité de la commune rurale de Midar.
  • Localité du cercle du Rif.
  • Localité de Caïdat de Beni-Touzine et Tafarsite.
  • Localité du Centre de la Gendarmerie Royale.
  • Centre des Forces Auxiliaires.
  • Localité de la police judiciaire de la gendarmerie royale.
  • Localité de Douanes.
  • Localité de la Perception Générale du Royaume.
  • Localité du court du Juge résidant.
  • localité de la direction des travaux publics.
  • Localité de la division de l’aménagement rural.
  • Localité du centre agriculture.
  • Localité de la direction de l’eau et forestier.
  • Localité du Service Vétérinaire.
  • Localité de l’enregistrement des véhicules et Permis de conduire.
  • Localité de l’agence commerciale du bureau nationale de l’électricité.
  • Localité de l’agence commerciale du bureau nationale de l’eau potable
  • Localité du Maison de la jeunesse.
Infrastructures Sociales

La commune de Midar dispose d’infrastructures sociales importantes à savoir :

  • Éducation et Enseignement Public
    • Lycée AL AMAL.
    • Collège Préparatoire driss 1er.
    • Groupement des écoles TARIK BNO ZIYAD.
    • Groupement des écoles MOUSSA BNO NOSSAYR.
    • École AL JADIDA.
    • École ALI BNO ABI TALIB.
  • Formation et les qualifications professionnelles
    • Centre de qualification agriculture.
    • Club Féminin.
Infrastructures Sanitaires
  • Centre Sanitaire.
  • Maison d’accouchement.
  • Hôpital local en cours de construction [Quand ?]
  • Centre médical de l’hémodialyse en cours de construction par l’association el fath d’hémodialyse et développement sanitaire aux cercles du Rif et Driouch.
  • Localité du Croissant Rouge Marocain.
  • 4 Cabinets Médicaux, 1 Dentiste Privé, 5 Pharmacies.
  • Deux Ambulances non équipées, une du centre médical et l’autre propriété de la commune.
Infrastructures Culturelles et Sportives
  • 1 Bibliothèque publique
  • 1 Maison de la Jeunesse
  • 1 Stade de Football
Services

Type : Nombre

  • Marché Hebdomadaire 01
  • Boucherie 01
  • Marché de Légumes en gros 00
  • Station de services autos 04
  • Bain Traditionnel 02
  • Boulangerie et Biscuiterie 03
  • Centre d’auto école 04
  • Agence Bancaire 06
  • Médecin Vétérinaire 00
  • Bureau D’expert de comptabilité 00
  • Notaire 00
  • Agence d’assurance 00
  • Avocat 01
  • Témoins Instrumentaires 05
  • Agence de crédits 00
  • Agence de Transport 02
  • Agence de transport international par Bus 05
  • Téléboutique 35
  • Club Internet 13

Source : Rachid Ahajjam

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]